Politique & Eco n°354 avec Charles Gave – La BCE impuissante contre l’inflation qu’elle a créée (video)

1) Sombres perspectives économiques

Tout le monde s’accorde pour dire que les menaces sur l’économie française s’amoncellent : Inflation, pénuries, taux d’intérêts, déficit du commerce extérieur, guerre en Ukraine, déficit budgétaire, dette abyssale, mais voilà qu’une nouvelle menace se profile : l’euro qui est passé en dessous du dollar. Causes et conséquences : l’Europe prisonnière de l’énergie.

L’euro ne paye plus le gaz et le pétrole à la Russie, d’où sa chute et plus il baisse plus il faut acheter en dollar.

Baisse de la rentabilité des entreprises françaises : chômage en vue.


La BCE responsable du taux d’inflation mais pas du taux de changes, crée de l’inflation par le QE.

L’Allemagne en difficulté : énergie, dénatalité, chute des fonds de pension (retraites). L’économie russe engrange les excédents et entre dans un nouveau système de paiement hors dollar.

La Russie préparée de longue date à la guerre. La France a deux jours de munitions et le budget de la Défense est l’équivalent du paiement de la dette annuelle (38 milliards).

L’inévitable retour aux monnaies nationales : toutes les unions monétaires ont échoué.

En cas de retour au franc, il pourrait y avoir attraction de capital en raison de la baisse des actifs en francs.

2) Conséquences et solutions politiques

Critiques adressées à Bruno Lemaire mais le vrai responsable c’est Macron.

La politique de Macron en matière d’énergie (le nucléaire surtout) est passible de la Haute cour.

Macron ou le capitalisme de connivence.

Retour sur l’Allemagne qui n’a eu de cesse d’empêcher l’émergence de la souveraineté nucléaire française.

Les révoltes grondent ici ou là : les mêmes causes produisent les mêmes effets.

En France, un exécutif isolé et corrompu, une chambre ingouvernable : se soumettre ou se démettre, nouvelles élections législatives ou appel au peuple.

Changer la Constitution, rendre inéligibles les hauts fonctionnaires qui ne démissionnent pas : le système s’est rendu inattaquable, le gouvernement par la peur.

L’Etat, un mal nécessaire

Base de la démocratie : nul impôt sans consentement, la dette est un impôt sur les générations futures et sans leur consentement.

Corruption mentale de nos élites, il est impératif de changer un système ou le politique n’est plus révocable.

https://tvl.fr/politique-eco-n0354-avec-charles-gave-la-bce-impuissante-contre-l-inflation-qu-elle-a-creee

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s