Nord Stream 1 et 2 touchés par des fuites de gaz : le scénario d’un sabotage se profil

Nord Stream 1 et 2  touchés par des fuites de gaz : le scénario d'un sabotage se profil

Sabotages ou série d’incidents très inhabituels ? La question est posée alors que les deux grands gazoducs qui relient la Russie à l’Allemagne sont affectés par des fuites de gaz en mer Baltique. Lundi, une première fuite avait été décelée dans le Nord Stream 2. Mardi, le gazoduc parallèle Nord Stream 1 a été à son tour touché par deux très rares fuites de gaz, ont indiqué les autorités du Danemark et de la Suède, deux pays qui accueillent dans leurs fonds sous-marins ces gazoducs majoritairement détenus par le géant russe Gazprom.

Copenhague a immédiatement placé en état d’alerte ses infrastructures énergétiques, tout en estimant qu’il était «trop tôt» pour s’exprimer sur les causes de ces incidents simultanés. Des mesures concrètes pour augmenter la sécurité des usines et des installations vont être mises en place par les entreprises du secteur. L’autorité maritime danoise a par ailleurs précisé que la fuite repérée à une vingtaine de kilomètres au sud-est de l’île danoise de Bornholm, juste à l’extérieur des eaux territoriales, était «dangereuse pour le trafic maritime» et elle a interdit la navigation dans un rayon de cinq milles nautiques (9 kilomètres) autour de la zone de fuite.

[…] 

Le Figaro 

Des soupçons de sabotage

Les autorités allemandes n’ont pas fait de commentaire dans l’immédiat. Mais, selon une source proche du gouvernement allemand, citée par le quotidien allemand Tagesspiegel, « tout parle contre une coïncidence ». « Nous ne pouvons pas imaginer un scénario qui ne soit pas une attaque ciblée », a souligné cette source. 

Pour la Première ministre danoise, Mette Frederiksen, « il est difficile d’imaginer que ce soit accidentel » et un sabotage ne doit pas être « exclu ». « C’est inhabituel d’avoir trois fuites à distance les unes des autres. Par conséquent, il est difficile d’imaginer que c’est accidentel », a ainsi déclaré Mette Frederiksen aux médias danois en marge d’un déplacement en Pologne à propos des fuites de gaz détectées au large de l’île danoise de Bornholm.

Le Point 

Lire la suite ici

Une réflexion sur “Nord Stream 1 et 2 touchés par des fuites de gaz : le scénario d’un sabotage se profil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s