Après la polémique, Azzédine Taïbi, maire de Stains, se met en scène avec son conseil municipal pour dire aux “délinquants de souche” qu’ils sont “la honte de la France”

image-63-470x300-1

Vu sur FdeSouche

NOUS, ÉLU.E.S DE LA REPUBLIQUE

FACE À LA HAINE, QUE CESSE L’IMPUNITÉ !

Nous, élu.e.s de la République, stanois et français, condamnons avec la plus grande fermeté les propos tenus par Monsieur Garen Shnorhokian, « consultant », sur le plateau télé de Jean-Marc MORANDINI le 23 septembre dernier.

Lors de cette émission relative à un projet citoyen, mené par un collectif d’habitantes stanoises, en partenariat avec le bailleur CDC Habitat et la DRAC, Monsieur Garen Shnorhokian a qualifié la ville de Stains de « grand-remplacée ».

Exhibant avec mépris le trombinoscope, qui plus est, incomplet de la majorité municipale, il a déclaré :

« J’ai la photo du conseil municipal, il n’y a pas un seul français de souche, le grand remplacement ! (…) Un français de souche, c’est quelqu’un dont le nom de famille est plus souvent sur les monuments aux morts que dans les fichiers de la CAF ».

Outre la violence et la haine contenue dans ses propos, ils caractérisent aussi et surtout l’infraction pénale d’incitation à la haine raciale, prévue par l’article 24 de la loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de la presse.

Ce racisme décomplexé devenu monnaie courante sur le plateau de nombreux médias, et qui alimente la bête immonde, n’a que trop duré et doit cesser !

La suite de la pétition sur Change.org

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s