Viktor Orban estime que les sanctions de Bruxelles ont provoqué la crise : « Si les sanctions étaient levées, les prix du gaz baisseraient de moitié »

Viktor Orban estime que les sanctions de Bruxelles ont provoqué la crise : "Si les sanctions étaient levées, les prix du gaz baisseraient de moitié"

Les dirigeants de l’UE ont provoqué une crise à l’échelle du continent en imposant des sanctions sur l’énergie russe, a déclaré le Premier ministre hongrois Viktor Orban.

L’homme politique a critiqué Bruxelles sur sa page Facebook mercredi soir, alors qu’il annonçait une réunion avec les membres de la coalition au pouvoir au Parlement. Selon les médias locaux, lors de la réunion à huis clos, il a reproché aux bureaucrates de l’UE les difficultés auxquelles les États membres, dont la Hongrie, sont actuellement confrontés.

M. Orban a déclaré aux députés de son parti, le Fidesz, et de son parti allié, les chrétiens-démocrates (KDNP), que si les sanctions de l’UE à l’encontre de la Russie étaient levées, les prix du gaz baisseraient de moitié et que, par conséquent, l’inflation diminuerait également, rapporte le quotidien Magyar Nemzet. 

Le Premier ministre hongrois a déclaré que les dirigeants de l’UE avaient promis au début de l’été que les sanctions nuiraient à l’économie de la Russie, et non aux citoyens de l’UE, mais c’est le contraire qui s’est produit, selon le rapport. M. Orban a prédit que l’abandon des sanctions permettrait à l’UE d’éviter une récession.

RT

https://tvl.fr/actus/viktor-orban-estime-que-les-sanctions-de-bruxelles-ont-provoque-la-crise-si-les-sanctions-etaient-levees-les-prix-du-gaz-baisseraient-de-moitie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s