Les ukrainiens se font écraser devant Peski

Alors que les canons français CAESAR de l’artillerie ukro-atlantiste continuent à massacrer les civils de Donetsk (encore 5 morts hier 21 septembre), les forces de Kiev excitées par le sang et leur victoire éphémère du côté de Kharkov continuent de lancer des attaques sur le front de Donetsk, où leurs unités ont même reçu en renfort des unités d’assaut et d’artillerie nouvelles.

Ainsi, sur le front de Peski, ce saillant républicain conquis de haute lutte début août par les unités républicaines emmenées par les groupes d’assaut du 11ème régiment et les chars du bataillon Somali, l’ennemi ukrainien a lancé au cours des derniers jours pas moins de 5 assauts mécanisés pour tenter de reconquérir ce point d’appui perdu et essentiel à la défense du front d’Avdeevka (voir le § « Peski » du SITREP du 12 septembre où je relate le premier assaut ukrainien sur Peski) 

Situation générale du front d’Avdeevka au 22 septembre 2022, avec Peski au Sud

Ce 20 septembre, les forces ukrainiennes ont lancé un 5ème assaut contre les positions défensives alliées. Cette attaque des forces de Kiev qui est la plus importante réalisée sur ce secteur est partie à la fois du village de Pervomaïske et du village de Vodyane, ces 2 localités faisant partie (avec Opitnoe plus à l’Est) de la principale ligne de défense extérieure située au Sud du bastion ukrainien d’Avdeevka. plus de 10 blindés (chars et véhicules de combat d’infanterie) et plusieurs compagnies d’infanterie, sont partie dans des assauts convergents vers la rue Stepnova qui permet d’accéder aux quartier des immeubles de grande hauteurs situés au Nord du village.

Ce double assaut ukrainien, repéré dès ses sorties de Pervomaïske et Vodyane a tout d’abord subi des tirs de barrage de l’artillerie alliée avant d’arriver dans le secteur de la rue Stepnov, ce qui a contraint leurs unités non détruites à se replier puis contourner le polygone de l’artillerie pour tenter de varianter leur attaque plus au Nord avant d’être à nouveau écrasées par l’artillerie alliées, cette fois une saturation de zone réalisé avec des lance roquettes multiples. 

Lire la suite ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s