La coupe est pleine avec l’incapable et va-t-en-guerre Von der Leyen ! par Marc Rousset

Ursula.jpg

Von der Leyen se prend pour la Présidente des États-Unis d’Europe lorsqu’elle déplace à Kiev pour déclarer aux côtés de Volodymyr Zelensky : « Vous aurez vos amis européens à vos côtés aussi longtemps qu’il le faudra ». Et le bouquet, c’est lorsque lors d’un entretien avec la chaîne de télévision Bild, elle se permet de plaider d’une façon très narcissique en faveur d’une comparution du président russe, véritable chef d’Etat, ce qu’elle n’est pas, devant la justice internationale : « Il faut que Poutine perde cette guerre et réponde de ses actes, c’est très important pour moi ».

Von der Leyen est victime de l’hubris des dirigeants occidentaux qui croient qu’une hirondelle fait le printemps : la victoire chanceuse et tactique de l’OTAN plus que de l’Ukraine dans le cul de sac de Kharkiv, sans grand intérêt stratégique véritable, après une défaite sanglante dans la très stratégique région de Kherson, avec en outre 2000 soldats ukrainiens tués et quatre fois plus de blessés à Kharkiv par l’aviation et l’artillerie russe, ne va pas mener les Ukrainiens jusqu’à Moscou !

Les paroles guerrières de haine, de guerre totale prononcées par Von der Leyen ne peuvent qu’encourager les Russes à frapper dorénavant des objectifs civils, ce qu’ils s’étaient refusés de faire jusqu’à présent, puisqu’ils considèrent les Ukrainiens comme des Russes ! L’objectif occidental des Etats-Unis et de l’OTAN est donc bien de détruire la Russie ! Tout cela ne peut qu’encourager Poutine, pour calmer ses ultras, à frapper plus fort, voire à utiliser l’arme nucléaire tactique en Ukraine ou sur une base militaire américaine de l’OTAN en Pologne, comme premier avertissement !

En matière migratoire la droit-de-l’hommiste Von der Leyen, avec son salaire non imposable de plus de 30 000 euros par mois, souhaite la perte de l’identité des nations et se refuse à défendre les frontières de l’UE, à mettre fin à l’invasion migratoire ! Comme Macron dans les campagnes, elle ne sait que répartir les immigrés clandestins à l’intérieur des pays de l’UE, afin de nous pourrir encore davantage l’existence ! De plus, il faut sans doute lui faire un dessin, Von der Leyen ne comprend toujours pas pourquoi les peuples européens se sentent plus proches et souhaitent aider davantage les exilés provisoires ukrainiens que les immigrés extra-européens !

Von der Leyen se permet, comme Louis XIV, de dire « je veux ! » : « Je veux une Europe où tous les Etats membres prennent leur part de responsabilité face à ce défi commun ». Von der Leyen n’envisage pas une seule seconde de contrôler, d’empêcher les immigrés de rejoindre l’Europe ! Elle veut répartir entre les Etats, afin que son ami Macron continue ensuite le « sale boulot » en répartissant les immigrés envahisseurs dans nos campagnes abandonnées, sans services publics et sans travail, afin de leur apporter encore davantage d’insécurité ! Utiliser la marine de guerre, comme l’ont fait les Australiens avec succès, est tout simplement impensable pour Von der Leyen ! La France doit donc continuer à être victime de l’invasion en cours, à perdre son identité au rythme de 500 000 immigrés supplémentaires extra-européens chaque année, avec des taux de natalité de 70% des populations d’origine extra-européenne en Ile-de-France !

Von der Leyen, de plus, tient à instaurer la dictature d’un Etat de droit fédéraliste et droit-de-l’hommiste en s’en prenant à la Hongrie et à la Pologne qui veulent défendre leur liberté d’Etat-nation : institutions judiciaires souhaitées par les Polonais, lutte contre les médias de la pensée unique en Pologne, sanctions économiques contre la Russie, défense des frontières contre l’immigration, « irrégularités » et « carences » dans les procédures de passation des marchés publics en Hongrie !
Von der Leyen menace même en représailles de priver la Hongrie de 7,5 milliards d’euros de financements européens, une procédure jamais utilisée jusqu’à ce jour. La décision finale reviendrait au Conseil Européen des Etats pour atteinte aux principes de l’Etat de droit. La Pologne est donc venue au secours de la Hongrie puisqu’elle est aussi en conflit avec Bruxelles pour les mêmes raisons de non-respect de l’Etat de droit ! Il n’est pas impossible qu’un compromis soit trouvé, mais la menace est réelle pour la Hongrie et la Pologne, à l’avant-garde de la révolte contre la dictature de l’UE ! ll est probable que l’Italie viendra renforcer le combat de la Hongrie et de la Pologne puisque Giorgia Meloni du parti Fratelli d’Italia souhaite revenir à l’Europe des Etats-nations, avec une politique très musclée pour combattre l’immigration clandestine en Méditerranée, ce qui ne peut conduire qu’à un conflit ouvert avec Bruxelles et Von der Leyen !

Quant à la politique suicidaire des sanctions menée par Von der Leyen, elle conduit à un véritable suicide économique et énergétique de l’UE qui avait la chance de recevoir du gaz russe à des prix compétitifs dans des gazoducs écologiques ! Avec des prix du gaz naturel supérieurs de plus de 100 dollars par mégawattheure à ce qu’ils étaient il y a un an, les économies des pays de l’UE se dirigent vers une récession profonde, le chômage, une catastrophique désindustrialisation encore plus prononcée, au-delà de l’inflation, de la ruine pour les ménages et le contribuable, nonobstant des coupures très probables d’électricité à venir. La menace d’un krach financier plane sur le monde occidental ! Il semble que ce soient seulement des révoltes populaires qui pourront arrêter Macron, Scholz et Von der Leyen !

N’oublions pas enfin que cette dame, dernière cerise sur le gâteau, bien que parfaitement francophone pour avoir vécu longtemps à Bruxelles, suite à un scandaleux coup d’Etat linguistique, a de plus imposé l’anglo-américain, sans résistance aucune du traître anglophone Macron, comme seule langue d’usage à la Commission de Bruxelles, ce qui va à l’encontre de tout ce qui a été signé jusqu’à ce jour en matière linguistique dans tous les traités européens depuis l’origine en 1957 !
« Von der Leyen delenda est ! » : après Draghi, il faut virer Von der Leyen, Macron, Scholz et consorts ! A l’heure où la Suède et l’Italie se réveillent grâce à une Union des droites, Ursula Von der Leyen, mise en place à la tête de l’UE par Macron, se prend pour la présidente des Etats-Unis d’Europe avec une politique anachronique totalitaire, guerrière, irresponsable de soumission totale aux intérêts de l’Amérique. Von der Leyen, considérée de plus par les Allemands comme un très mauvais Ministre de la défense en Allemagne, accomplit un travail tout à fait semblable à celui du traître Jean Monnet, vendu lui aussi à l’Amérique, défenseur de l’incroyable et calamiteux projet de la Communauté européenne de défense (CED en 1954), fossoyeur du Traité de l’Elysée (1963) avec le fameux préambule pro-OTAN imposé par le Bundestag à Adenauer.

Von der Leyen est à l’opposé de ce que souhaitait De Gaulle, de ce que souhaitent aujourd’hui les Français, forts de l’expérience de la gravissime erreur que fut le Traité de Maastricht (1992), adopté d’extrême justesse avec seulement 51% des voix, suite à un hallucinant battage médiatique, combattu avec force en son temps par le patriote RPR Philippe Seguin. Von der Leyen, dernier spécimen de la lignée bien-pensante, fédéraliste, atlantiste, immigrationniste, droit-de-l’hommiste et totalitaire, est aussi à l’opposé de ce que souhaiteront de plus en plus, avec un effet domino, les peuples européens et les Etats-nations !

Marc Rousset

Auteur de « Comment sauver la France /Pour une Europe des nations avec la Russie »

1A.jpg

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2022/09/22/la-coupe-est-pleine-avec-l-incapable-et-va-t-en-guerre-von-d-6402202.html#more

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s