Sanctions contre la Russie : La flambée des prix de l’énergie aide Gazprom à compenser la baisse de l’offre aux clients européens

Sanctions contre la Russie : La flambée des prix de l'énergie aide Gazprom à compenser la baisse de l'offre aux clients européens

La Russie exporte moins de gaz vers l’UE mais en gagne davantage. Les sanctions occidentales visant à nuire à l’industrie gazière russe ont eu l’effet inverse, puisque la flambée des prix de l’énergie a permis au géant du gaz Gazprom d’augmenter ses bénéfices. Malgré une forte baisse de l’approvisionnement de l’UE, la société a doublé ses recettes d’exportation, selon Oliver Hortay, responsable de la recherche sur les politiques énergétiques et climatiques dans un groupe de réflexion hongrois.

« Cette année, Gazprom livre 43 % de gaz en moins à l’Europe que l’année dernière, ce qui entraîne en moyenne une multiplication par trois des prix. Les recettes d’exportation européennes de l’entreprise passeront de 53 à 100 milliards de dollars », a-t-il écrit sur sa page Facebook la semaine dernière.

Ce message fait écho à un récent rapport du Financial Times, selon lequel la hausse des prix du gaz a aidé Gazprom à équilibrer la diminution des livraisons de gaz à l’UE. Selon le journal, le géant de l’énergie fournit actuellement environ 84 millions de mètres cubes de gaz par jour aux clients européens via l’Ukraine et la Turquie, contre une moyenne de 480 millions de mètres cubes l’année dernière.

Une baisse de l’approvisionnement via le gazoduc Nord Stream 1, en raison de problèmes techniques dus aux sanctions, devrait « faire grimper les prix cette année à une moyenne trois fois supérieure à celle de 2021 », a déclaré vendredi Ron Smith, analyste de BCS Global Markets, ajoutant que cela augmenterait le revenu total de la firme russe de 85 % pour atteindre 100 milliards de dollars.

Selon les estimations des experts, en 2022, Gazprom exportera 43 % de gaz en moins, mais à un prix moyen de 1000 dollars le mètre cube.

Fin août, la major russe de l’énergie a révélé avoir réalisé 41,75 milliards de dollars de bénéfice net pour le seul premier semestre 2022, contre 29 milliards pour l’ensemble de l’année 2021.

RT

https://tvl.fr/actus/sanctions-contre-la-russie-la-flambee-des-prix-de-l-energie-aide-gazprom-a-compenser-la-baisse-de-l-offre-aux-clients-europeens

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s