Ces maires qui ne savent pas comment ils vont payer les factures d’électricité !

par  | 19 Sep 2022 |

Les mairies comme les entreprises ne bénéficient pas des tarifs « bloqués » par le gouvernement et se prennent donc de plein fouet les hausses des factures énergétiques liées au marché libre européen et à ses règles de fonctionnement délirantes.

« On ne sait pas comment on paiera les factures à la fin de l’année » : face à la hausse de la facture énergétique, les maires improvisent

Pour autant je ne fais pas que plaindre nos aimables maires qui pour une proportion non négligeable d’entres eux sont de biens piètres gestionnaires du bien aussi commun que public .

Le cas de Philippe Ginoux, maire de Sénas à franceinfo

« Ainsi, six salariés en CDD à la mairie vont voir leur contrat s’arrêter, soit une économie de 200 000 euros. Il restera encore 250 000 euros à trouver. « On a économisé 20 000 euros en supprimant le concert de la fête votive, poursuit l’édile. On va arrêter aussi le repas de fin d’année pour les personnes âgées. On le fait parce qu’on n’a plus le choix. » 200 000 euros les 6 intérimaires, cela fait tout de même un cout de plus de 33 000 euros par an et par personne. Pas négligeable en effet.

Et ce n’est pas tout : le maire a baissé de cinq euros le chèque de 50 euros qu’il adressait tous les ans aux familles pour les fournitures scolaires… Il y a pourtant l’Etat qui donne déjà une prime de rentrée pour les familles qui en ont besoin. Est-ce le rôle d’une commune que de faire ce chèque ?

Philippe Ginoux a même demandé à faire des économies sur les produits d’entretien utilisés pour faire le ménage. « Les maires, aujourd’hui, vont se transformer en véritables gestionnaires, continue Philippe Ginoux. Ils vont être obligés d’analyser ligne par ligne tous les budgets de la commune. »

Oui Monsieur le Maire, c’est l’idée, faire attention aux sous qui vont sont confiés et être un « gestionnaire », dommage de ne s’en rendre compte que maintenant, car cela fait sans doute des années que dans bien des communes de France on ne se sentait pas obligé « d’analyser ligne par ligne les budgets de la commune ».

Regrettable.

Alors il faudra dans tous les cas que l’état finisse par intervenir et sauver également les finances des Maries qui ne pourront pas faire face aux prix libres du marché européen de l’électricité qui est tout de même une brillante réussite comme le montre les faits eux-mêmes. Cela ne doit pas exonérer les communes d’une saine gestion bien trop souvent aléatoires et je reste très modéré dans mes propos.

Charles SANNAT

Source FranceInfo ici

https://by-jipp.blogspot.com/2022/09/ces-maires-qui-ne-savent-pas-comment.html#more

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s