Nord Stream I est coupé : L’Europe en panique après que la Pologne a enfin réussi son coup

par Andrew Korybko.

La Pologne ne veut surtout pas que l’on se souvienne de l’énergie que ses dirigeants ont déployée pour arriver précisément à la situation présente, car des centaines de millions de gens en pâtissent : voilà pourquoi il est tellement important à présent que les activistes œuvrent en priorité pour que chacun connaisse la réalité de ce fait « politiquement dérangeant ».

L’ensemble des médias dominants occidentaux, États-Unis en tête, a fait les gros titres vendredi sur le sujet de la suspension pour une durée indéterminée des livraisons de gaz au travers de Nord Stream I par suite de problèmes techniques découverts il y peu. Les gestionnaires de perception du Milliard Doré ont émis l’hypothèse que la Russie utilisait comme une arme ses exportations de gaz vers l’Europe pour punir le bloc qui continue d’obéir aux exigences de sanctions contre-productives émises par les États-Unis. La théorie dominante est que le président Poutine veut aggraver la crise énergétique qui approche avec l’hiver, pour essayer de faire pression sur les dirigeants européens et les amener à contraindre Kiev de faire des concessions.

Lire la suite ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s