La secte des Insoumis

La secte des Insoumis

Attaqué par la France insoumise et des journalistes de gauche après l’annonce de sa venue aux universités d’été de Reconquête, Éric Naulleau déclare dans Valeurs Actuelles :

[…] Que répondez vous aux insoumis et journalistes de gauche qui vous ciblent depuis l’annonce de votre participation aux universités d’été ?

Que je suis un homme libre. Que je ne leur reconnais aucun droit à décider de la place où je peux ou ne peux pas m’asseoir — j’ai le plus grand respect pour les ouvreuses de théâtre, mais à chacun son métier.

Pour quelles raisons les insoumis vous attaquent ?

Je fais partie de ces gens de gauche qui refusent de se laisser « toutouiser » (selon l’heureux néologisme de Bernard Cazeneuve) par la France Insoumise. […]

Cette “polémique” illustre-t-elle le sectarisme qui caractérise désormais la gauche contemporaine, que vous décrivez dans votre dernier ouvrage intitulé La Gauche réfractaire ?

La nature sectaire des Insoumis est tellement évidente que même Clémentine Autain s’en est récemment fait l’écho. Et pour comprendre la signification du mot gourou, il faut avoir vu Jean-Luc Mélenchon lors de son récent discours de Lille répondre avec une morgue et un mépris inouïs à ses propres partisans qui osaient lui demander de parler plus fort. La dérive sectaire ne tient pas seulement à un mode de fonctionnement d’un parti sans adhérents où un homme et son clan décident de tout.

Il faudrait inventer la légion de déshonneur et récompenser dans la même promotion Raquel Garrido qui estime que le procès des attentats du 13 novembre avait pour but « de réconcilier la France avec les terroristes », Alexis Corbière qui juge que Samuel Paty n’a pas bien fait son travail en donnant à voir des caricatures de Charlie, David Guiraud qui affirme qu’il n’existe aucun lien entre islamisme et terrorisme, Danielle Simonnet qui s’affiche avec Jeremy Corbyn, écarté de son parti pour complaisance envers l’antisémitisme, et bien sûr Jean-Luc Mélenchon pour l’ensemble de son œuvre.

Le délire prend des proportions inquiétantes — il est grand temps que la gauche authentique reprenne le dessus sur cette gauche. L’histoire des sectes se termine souvent par un suicide collectif — et c’est à un suicide moral que nous assistons depuis quelque temps dans le cas de la secte des Insoumis.

https://www.lesalonbeige.fr/la-secte-des-insoumis/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s