Été de l’insécurité : les Français apportent leur soutien massif aux forces de l’ordre

Le soutien est unanime. D’après un récent sondage CSA pour CNews« 94 % des Français pensent que les policiers ont raison d’utiliser leurs armes lorsque leur vie est menacée ». Dans un été marqué par les rodéos sauvages, les refus d’obtempérer et les trafics de drogue, les Français viennent ainsi rejeter massivement l’opprobre qui pèse sur les forces de l’ordre.

Pour Jean-Christophe Couvy, secrétaire national Unité SGP Police, interrogé sur CNews, ces résultats « font chaud au cœur ». En effet, les Français, quelle que soit leur sensibilité politique, accordent leur confiance aux policiers sur la question de la légitime défense. Le score le plus élevé est obtenu, sans surprise, chez les sympathisants de la  et du centre. Ainsi, 97 % des proches du Rassemblement national et 100 % des partisans de Renaissance (ex-LREM) se disent favorables à ce que les policiers usent de leur arme si leur vie est en danger.

Plus inattendu, 97 % des sympathisants   Les Verts et 86 % des sondés proches de La  insoumise apportent également leur appui aux forces de l’ordre. « Merci aux Français de nous soutenir, ajoute Jean-Christophe Couvy au micro de Laurence Ferrari, nous avons besoin de considération, de retrouver la fierté dans notre travail. »

La police ne tue pas

Il est vrai que les forces de l’ordre n’ont pas été épargnées, cet été. Récemment encore, à Vénissieux (Rhône), alors que des agents de police s’apprêtaient à contrôler un véhicule, le conducteur a démarré brutalement, percutant un policier. Deux fonctionnaires ont alors ouvert le feu, blessant mortellement le conducteur et son passager. À la suite de ce drame, les policiers se sont une nouvelle fois retrouvés au cœur d’un procès politico-médiatique. Certaines voix ne se sont pas privées de dénoncer des « bavures » et un regain de « violences policières ». La  insoumise (LFI) du Rhône en tête ainsi que le Parti de gauche 69 ont dénoncé « ces policiers si prompts à tirer mortellement » dans un communiqué officiel. Selon eux, « la police tue encore ». Une déclaration reprise au niveau national par Mathilde Panot, députée LFI, ce mercredi 25 août, au micro de  Inter. Interrogée sur les propos tenus par Jean-Luc Mélenchon contre les forces de l’ordre au mois de juin dernier, elle déclarait à nouveau : « La police tue. »

Outre le fait que cette posture est totalement déconnectée de l’opinion des sympathisants Insoumis, elle est également bien éloignée de la réalité. En effet, comme le rappelle Maître Thibault de Montbrial, avocat pénaliste, dans un entretien accordé à Valeurs actuelles« la police et la gendarmerie ont une très grande retenue ». Alors que les violences contre les forces de l’ordre ont augmenté de 110 %, ces dix dernières années, le rapport annuel de l’Inspection générale de la gendarmerie nationale rappelle que « dans 95 % des cas d’agressions avec armes, les gendarmes ne ripostent pas avec une arme à feu ». Même constat du côté de la police nationale. Le dernier rapport de l’Inspection générale de la police nationale montre que le recours aux armes létales reste proportionné à la situation. De plus, la porte-parole de la police nationale souligne que « l’usage de l’arme reste rare dans notre profession ».

Malgré cela, par manque de courage, les politiques laissent les forces de l’ordre porter le poids de la culpabilité. Après avoir reçu le soutien des Français, les syndicats de police espèrent maintenant être entendus du gouvernement. L’exécutif accordera-t-il sa pleine confiance à nos policiers et gendarmes ?

Clémence de Longraye

https://www.bvoltaire.fr/ete-de-linsecurite-les-francais-apportent-leur-soutien-massif-aux-forces-de-lordre/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s