Une guerre nucléaire de plus en plus probable ? elle provoquerait une famine et la disparition de plusieurs milliards d’habitants

Lorsqu’ils parlent de conflit nucléaire, les généraux, les wargamers, les stratèges et les experts militaires se concentrent généralement sur les effets immédiats d’un échange nucléaire, comme le nombre de personnes tuées lors des premières explosions, les mégapoles rasées, etc. Ce à quoi la plupart des gens ne prêtent pas attention, ce sont les conséquences à plus long terme d’une guerre nucléaire.

L’une de ces conséquences est liée à l’effondrement quasi-total des chaînes d’approvisionnement mondiales, notamment celles concernant la nourriture. La majorité de la population mondiale ne produisant aucun produit agricole, l’effondrement de l’approvisionnement alimentaire aurait un effet néfaste terrifiant sur la plupart des habitants de la planète, provoquant une famine généralisée et le chaos qui s’ensuivrait, mettant fin au monde tel que nous le connaissons, très probablement pour toujours.

[…]

Une éventuelle guerre nucléaire russo-américaine dévasterait presque complètement la production alimentaire mondiale, la réduisant d’au moins 90 % en seulement trois ou quatre ans après la fin des tirs, affirment les chercheurs. Au moins 75 % de la population mondiale périrait en deux ans seulement.

[…]

Notant que les crises « à connotation nucléaire s’enveniment », le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a averti au début du mois que l’humanité « n’est qu’à un malentendu de l’anéantissement nucléaire ». Outre la Russie, la belligérance impérialiste américaine accroît également les tensions avec d’autres puissances nucléaires, comme la Chine. En juin dernier, le New York Times rapportait :

« L’été dernier, des centaines de nouveaux silos à missiles ont commencé à apparaître dans le désert chinois. Le Pentagone a déclaré que Pékin, qui avait longtemps affirmé n’avoir besoin que d’une ‘dissuasion minimale’, s’apprêtait à construire un arsenal d »au moins’ 1 000 armes nucléaires d’ici 2030. »

[…]

Le monde doit certainement travailler ensemble pour éviter que ce sombre scénario ne devienne un jour réalité et que les Etats-Unis notamment – qui mènent la guerre dans le monde entier depuis des décennies – n’entrainent pas la population mondiale vers le chaos.

L’article en intégralité sur Breizh-Info

https://www.tvlibertes.com/actus/une-guerre-nucleaire-de-plus-en-plus-probable-elle-provoquerait-une-famine-et-la-disparition-de-plusieurs-milliards-dhabitants

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s