La première cause de l’islamisation de la France est sa déchristianisation

La première cause de l’islamisation de la France est sa déchristianisation

Cet article est une tribune libre, non rédigée par la rédaction du Salon beige. Si vous souhaitez, vous aussi, publier une tribune libre, vous pouvez le faire en cliquant sur « Proposer un article » en haut de la page.

Quand bien même cela est pour certains inconfortable à reconnaître, il faut admettre que ce n’est pas l’islam qui a détruit la culture française mais bien plutôt la déchristianisation imposée par 230 ans de lavage de cerveau et de fausse historiographie républicano-maçonnique (dont les lobbies féministo-LGBT ne sont que les avatars modernes) qui en créant un vacuum culturel, a fini par générer un appel d’air où s’engouffre l’islam (ce qui est tout à fait différent).

C’est pourquoi les patriotes laïcistes athées (Michel Onfray, Alain Finkielkraut + clique) qui tout en s’attaquant en permanence à l’Église Catholique, pleurnichent maintenant sur l’islamisation de la France et sur sa dégringolade civilisationnelle, ont au fond un comportement qui relève de la quadrature du cercle. Ils sont comparables à ces pitoyables pompiers pyromanes…Oui, tout cela est un affront contre le bon sens. Ces gens, quand bien même sans le savoir, portent une énorme responsabilité quant au génocide culturel français.

Certes, nul ne contestera que l’islam est un grand danger pour l’occident. Nul ne contestera que dans les pays musulmans, les chrétiens (et les autres communautés non musulmanes) sont dans le meilleur des cas persécutés culturellement (comme en Égypte) ou bien, dans le pire des cas, tout simplement exterminés (comme au Sud Soudan). Pour autant, l’honnêteté nous oblige aussi à dire que la déchristianisation de notre pays n’est pas le fait des migrants musulmans qui arrivent dans un pays déjà déchristianisé.

En effet, il suffit d’observer les lois qui sont à la base de la déchristianisation éthique de la France pour s’en rendre compte :

1) La légalisation du meurtre des enfants-à-naître, c’est la faute du Coran?

2) Le mariage d’abomination contre « Dieu et nature » et l’apologie permanente de l’homosexualité dans les médias occidentaux, c’est à cause de Mahomet?

3) La PMA pour toutes (les lesbiennes), c’est à cause de Ben Laden?

4) La théorie du genre, c’est la faute des imams?

5) L’imposition du masque d’esclave (sous le prétexte de la « pandémie ») dans les églises et qui nuit gravement à la pratique du culte, ce sont les migrants qui en sont responsables?

6) Si la France défend l’Ukraine, pays qui a trahi son baptême chrétien en mettant Zelensky au pouvoir (et où règnent, comme chez nous, les pires lois d’infamie contre nature) plutôt que le peuple martyr arménien (fidèle au Christ depuis 1600 ans) qui est agressé sous nos yeux par l’Azerbaïdjan avec le soutien d’Erdogan, c’est à cause des minarets?
Non, bien sûr que non!

Dans une perspective civilisationnelle historique et globale, l’islamisation a été causée par la déchristianisation (et non pas l’inverse); et cette déchristianisation est le fruit d’une historiographie antichrétienne à laquelle nous assistons en gros depuis le coup état jacobin que nous appelons à tort «Révolution Française». Tant que nous refuserons, par paresse intellectuelle ou par orgueil, de reconnaître cette évidence, nous ne serons pas en mesure de vraiment lutter contre l’islamisation du pays. En outre, je rappelle que le vrai but de l’immigration musulmane organisée par le système, est non pas de remplacer le christianisme (ou ce qu’il en reste…) par l’islam, mais bien plutôt en mélangeant les religions entre elles, de les détruire toutes. N’oubliions pas que les religions (surtout le catholicisme-la seule vraie- mais aussi l’islam bien que dans une moindre mesure) sont le seul frein sérieux à l’expansion du politiquement correct planétaire et son déni du réel (dictature du politiquement correct dont, nous ne le répèterons jamais assez souvent, Macron and Co. ne sont que les pions interchangeables et non pas les instigateurs. Ils obéissent simplement à la pression des lobbies internationaux et aux ordres).

Au fond, c’est le cardinal Sarah qui, une fois de plus, a le mieux résumé la situation: «les deux dangers qui menacent l’occident sont la culture de mort antichrétienne et ses lois contre nature d’un côté, et de l’autre, en effet, l’islam».

Enfin, pour conclure, je voudrais inviter les laïcistes patriotes qui veulent sauver la culture française (tout en voulant éradiquer le catholicisme) à méditer sur cette très belle phrase de Bossuet : «Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes»
Jean-Pierre Aussant

Photo: Michel Onfray, c’est sans doute lui qui incarne le mieux cette hypocrisie qui consiste à déconstruire tout en faisant semblant de vouloir lutter contre la déconstruction. Je rappelle que Michel Onfray, dans une de ses conférences tenues à Nice, avait comparé le Christ à un oignon dans lequel il n’y aurait rien à l’intérieur.

https://www.lesalonbeige.fr/la-premiere-cause-de-lislamisation-de-la-france-est-sa-dechristianisation/

Une réflexion sur “La première cause de l’islamisation de la France est sa déchristianisation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s