Absurdistan : à Vierzon, le passage du passeur fermé par une grille

Le blog Vierzonitude relève une (énième) absurdité vierzonnaise : au coeur de Vierzon, il y a un passage qui rend hommage à un passeur, le docteur Charles Cliquet. Sauf que le passage est fermé en son milieu par une grille – et porte donc mal son nom.

« On imagine la tête du touriste (ou même du simple Vierzonnais un peu curieux de son histoire) qui se perd dans le quartier, qui a lu auparavant l’histoire des passeurs, l’histoire de la ligne de démarcation (une histoire que nous proposent deux panneaux fort informés) et qui ensuite tombe nez à nez avec le passage du docteur Charles Cliquet. Il peut lire sur la plaque que ce bon docteur, résistant, déporté, compagnon de la Libération, était aussi un passeur sur le Cher, pour aider à passer la ligne de démarcation, en zone libre, qui coupait Vierzon en deux. La plaque est largement visible

Mais, quelques mètres plus loin, il y a un… portillon fermé à clef ! Un comble pour honorer un passeur. Du coup, on ne passe pas dans le passage en hommage à un passeur. Une incongruité purement vierzonnaise ! Mais il y a encore plus incongru« .

En effet, quelques kilomètres plus loin il y a un pont, où on peut passer, ouf. Mais pourquoi un pont et un passage ? « Tout simplement parce que l’ancienne municipalité d’avant 2008 avait baptisé le passage et que l’actuelle a elle aussi voulu son baptême et ce fut le pont. Allez comprendre« .

https://www.medias-presse.info/absurdistan-a-vierzon-le-passage-du-passeur-ferme-par-une-grille/160529/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s