Émeutes à Limoges : selon la préfecture, la plupart des individus attaquant les policiers et les pompiers sont des jeunes de 13 à 17 ans “originaires d’Afrique subsaharienne et de Mayotte” (MàJ)

 

03/08/2022

Selon le secrétaire général de la préfecture, la plupart des individus opposés aux forces de l’ordre durant ces deux nuits sont des jeunes de 13 à 17 ans, originaires d’Afrique subsaharienne et de Mayotte.

« C’est un quartier où la dérive violente se fait depuis des années, avec la structuration de bandes vraiment organisées, essentiellement des dealers organisés autour de bandes de Mahorais », a commenté à l’AFP le maire LR de Limoges Emile-Roger Lombertie, qui réclame des policiers supplémentaires pour faire face à « ces 70-90 personnes » cherchant à être « totalement maîtres » de ce quartier de 2.500 habitants situé à l’extrême ouest de Limoges.

20minutes.fr

Des policiers ont à nouveau été ciblés par des tirs de mortiers dans la nuit du mardi 3 au mercredi 4 août dans le quartier du Val de l’Aurence, à Limoges, a appris franceinfo de source policière ce mercredi. Ces violences interviennent 24 heures après une nuit déjà agitée dans cette cité.

Selon France Bleu Limousin, 30 à 40 personnes ont participé à ces nouveaux tirs contre des policiers en patrouille dans le quartier vers 1 heure du matin. Un des CRS a été touché par un tir de mortier et a été amené à l’hôpital pour des examens, selon une source policière à franceinfo.

Les affrontements ont duré moins d’une heure. Ils ont été rapidement stoppés par l’intervention de l’unité de CRS venue spécialement en renfort dans le secteur mardi, après une première nuit tendue, de lundi à mardi.

Franceinfo

02/08/22

Des pompiers et des policiers visés par des jets de projectiles, de cocktails Molotov et de mortiers pendant une intervention, cinq heures d’affrontements, aucune interpellation

Des pompiers et des policiers ont été ciblés par des tirs de projectiles dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 août alors qu’ils intervenaient sur un véhicule en feu dans le quartier du Val de l’Aurence à Limoges (Haute-Vienne), a appris franceinfo de source policière mardi. Les affrontements avec plusieurs jeunes ont duré près de cinq heures. Il n’y a pas eu d’interpellation.

Vers 23 heures, les pompiers de Limoges ont d’abord sollicité l’assistance des policiers pour pouvoir intervenir dans cette cité. À leur arrivée sur les lieux, ils ont tous été visés par des jets de pierre, de cocktails Molotov et de mortiers lancés par une trentaine de personnes encagoulées. Ces jeunes ont mis le feu à deux autres véhicules et empêchaient les pompiers d’intervenir en érigeant des barricades.

msn

https://by-jipp.blogspot.com/2022/08/emeutes-limoges-selon-la-prefecture-la.html#more

Une réflexion sur “Émeutes à Limoges : selon la préfecture, la plupart des individus attaquant les policiers et les pompiers sont des jeunes de 13 à 17 ans “originaires d’Afrique subsaharienne et de Mayotte” (MàJ)

  1. CHEMLA

    Que font ses africains délinquants en France et leurs parents. Ils sont bien venus en avion, pas à la nage ! C’est bien des personnes originaires d’Afrique subsaharienne . Qui les ont amené en France ? Ou sont les frontières et les douanes ? Il y a un grand ménage à faire pour des parents qui abandonnent leurs mômes dans les rues et qui attaquent la police et les pompiers qui viennent au secours de la population. On n’a pas besoin de ça !
    On a pas assez de place de prison ? Pas de problème ! On utilise les prisons européennes ! Il y a plein de places vides en Europe qu’est-ce qu’on attend ? Pourquoi ne mettons pas la majorité à 16 ans ? Il y a de nombreux criminels filmés dans les rues qui ont de 13 à 16 ans. Il y a beaucoup de choses à faire en France mais le manque de volonté aggrave la situation qui va de mal en pis !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s