La révolte des peuples jeunes

Dans cette vidéo, Ego Non aborde une figure majeure de la révolution conservatrice allemande, à savoir Arthur Moeller van den Bruck, à partir de la distinction qu’il a proposée entre « peuples jeunes » et « peuples vieux ».

Au lieu de voir dans cette distinction une simple différence chronologique, Moeller van den Bruck nous invite à y voir une opposition spirituelle : « Les peuples vieux ont des idées, les peuples jeunes ont des problèmes », les idées sont les idées du passé et les problèmes, les problèmes de l’avenir..


Quatre figures Figures de la révolution conservatrice allemande, Werner Sombart, Arthur van den Bruck, Ernst Niekisch, Oswald Spengler livre d'Alain de Benoist, éditions les amis d'Alain de Benoist
Figures de la Révolution Conservatrice allemande
28,00

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s