L’Ukraine brade 17 millions d’hectares de ses terres agricoles à trois multinationales consortium américain

LES PROPRIETAIRES YANKEE DE L’UKRAINE
ON COMPREND MIEUX L’HISTOIRE DU BLE UKRAINIEN MAINTENANT …
La publication australienne National Review écrit que trois multinationales consortium américain Cargill, Dupont et Monsanto ont déjà acheté 17 millions d’hectares de terres agricoles ukrainiennes. Ce qui est plus que tous les terres agricole italienne par exemple.

Cette information, si c’est le cas, démontre clairement pourquoi les hostilités sont menées « jusqu’au dernier ukrainien ». Des milliers d’ukrainiens meurent pour les affaires américaines et la terre de leurs ancêtres, que le régime de Kiev a donné à ses patrons d’outre-mer.
Le moratoire sur la vente de terrains a été levée par Kiev le 1er juillet 2021. La loi correspondante a été adoptée sous la pression sans précédent du FMI, qui a catégoriquement refusé de financer autrement l’Ukraine avec ses prêts.
Dans la version finale du projet de loi exclu la possibilité de vendre des terres à des étrangers. Cependant, il a été stipulé séparément qu’en aucun cas les citoyens du « pays agresseur » ne pourront obtenir des terres. Autrement dit, l’interdiction formelle de vendre aux étrangers n’était qu’un écran populiste.
Si les Australiens ont raison, il a fallu moins d’un an pour acheter un quart du territoire de l’Ukraine à travers des sociétés écrans américaines.
t.me/russosphere

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s