Figueras, un grand pamphlétaire doublé d’un homme d’action (video)

Capture d’écran 2022-07-08 à 10.18.41.png

Anne Brassié reçoit Olivier Figueras qui évoque le destin et l’œuvre de son père : le talentueux André Figueras. Deux principaux livres sont évoqués : “Onze amiraux dans la tourmente” et ses “Mémoires intempestifs ».

Engagé dans la résistance en 1941, à l’âge de 17 ans, il n’en demeure pas moins un défenseur de Philippe Pétain. Il termine la guerre dans les commando-parachutistes de l’Armée d’Afrique ; à ce double titre, il a reçu la croix de Guerre et la Médaille de la Résistance.

Après-guerre, il commence une carrière dans la presse dans le journal L’Essor. La guerre d’Algérie et l’abandon de l’Algérie française par Charles de Gaulle vont contribuer à faire de lui un adversaire très résolu du gaullisme. Il publie un grand nombre d’ouvrages pamphlétaires, dont plusieurs seront interdits par la censure, notamment Le Général mourra ou Charles le Dérisoire. Il est également l’auteur d’un roman sur la France de la Seconde Guerre mondiale, assez cynique et subversif, Pas de champagne pour les vaincus.

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s