Covid-19 : le nouveau projet de loi sanitaire approuvé à l’Assemblée nationale, mais pas de pass sanitaire aux frontières ni pour les mineurs

 

 
Le projet de loi sanitaire a été adopté en première lecture dans la nuit de mardi à mercredi par les députés. Cependant, le gouvernement a été mis en échec par une conjonction de votes de l’opposition RN-Nupes-LR concernant le pass sanitaire aux frontières et pour les mineurs.

L’article 2 du projet de loi, qui a été rejeté en fin de soirée par 219 voix contre 195, prévoyait la possibilité, si nécessaire, de rétablir le pass sanitaire pour les voyages «extra-hexagonaux», depuis ou vers l’étranger. Une disposition permettant d’exiger ce pass pour les voyageurs mineurs a également été rejetée. Un rejet dont se félicite Marine Le Pen :
En revanche, ce résultat n’a pas plu à Elisabeth Borne, qui a réagi sur Twitter dans la nuit : «L’heure est grave. En s’alliant pour voter contre les mesures de protection des Français face au Covid LFI, les LR et le RN empêchent tout contrôle aux frontières face au virus. Passée l’incrédulité sur ce vote, je me battrai pour que l’esprit de responsabilité l’emporte au Sénat».
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s