Un policier se donne la mort en Gironde, c’est le 30e agent à s’être suicidé depuis le début de l’année 2022

Vu sur TVL

Un agent de police de 51 ans a été retrouvé mort dans les bois de Lerm-et-Musset (Gironde) non loin de son domicile. 

Le syndicat Alternative Police CFDT a annoncé via son compte Twitter cette triste nouvelle :

L’homme âgé de 51 ans, était père de trois enfants et marié. Porté disparu depuis le 25 mai, et en arrêt maladie depuis six mois. « Stéphane », officiait comme gardien de la paix au commissariat central de Bordeaux.

Un témoignage bouleversant de Bruno Vincendon, secrétaire zonal adjoint du syndicat en Nouvelle-Aquitaine, alerte sur le mal être régnant dans le corps professionnel : « On se demande comment arrêter cette spirale infernale. Les policiers sont confrontés à la violence, à la mort, à la pression hiérarchique, à l’enchaînement des missions, à la société qui devient de plus en plus dure. Il faut que les collègues en souffrance osent pousser les portes des structures existantes, comme le service de soutien psychologique opérationnel (SSPO), les associations, les syndicats. Il faut parler, y compris à sa hiérarchie. Ce n’est pas être faible que de parler »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s