Guerre d’Ukraine – Jours 91 à 94 – l’armée ukrainienne s’effondre rapidement

La Bataille d’Ukraine 

Les forces armées ukrainiennes s’effondrent sur le champ de bataille , si rapidement et sur une zone si étendue que vendredi 27 mai le président ukrainien a déclaré que “l‘Ukraine n’est pas désireuse de parler avec le Russe Vladimir Poutine, mais qu’elle doit faire face à la réalité que cela sera probablement nécessaire pour mettre fin à la guerre“. Il y a quelques jours encore Zelenski expliquait que l’Ukraine ne céderait jamais aucun territoire et qu’elle “gagnerait” contre l’armée russe.

Très significatif est le double tweet du journaliste canadien Neil Hauer : 

“Je discute avec quelques soldats épuisés à Bakhmut, tout juste revenus des lignes de front. “Nous n’avons pas de nouvelles armes ici, de nouvelles forces, rien”, dit l’un d’eux. Un autre, qui a combattu en 2014 : “On s’attend à ce que je combatte un char avec ma kalachnikov. Nous ne sommes que de la chair à canon. On est foutus. “

Très pessimiste envers les dirigeants ukrainiens : “Vous devez comprendre qu’il y a deux castes dans ce pays : la supérieure, et la inférieure. Nous sommes les inférieurs. Ils ont l’argent, et on attend de nous qu’on avance et qu’on meure.””

Les lecteurs du Courrier des Stratèges savent bien (1) que l’armée ukrainienne est à court de carburant; (2) que les pertes kiéviennes augmentent dramatiquement sur presque tous les champs de bataille; (3) que le matériel livré par les Occidentaux était non seulement une deuxième livraison vu que l’armée russe a détruit l’équipement ukrainien une première fois entre le 24 février et le 31 mars. L’artillerie russe frappe sans répit les lignes ukrainiennes. 

Le nombre de soldats ukrainiens qui se rendent est devenu si énorme que le corps législatif ukrainien a voté un projet de loi autorisant les officiers militaires à tirer sur les soldats qui voudraient abandonner le combat.

La réalité du champ de bataille est si désastreuse pour les Kiéviens que certains observateurs estiment que l’armée ukrainienne, à ce rythme, ne peut pas tenir plus de deux semaines. 

À en juger par la vitesse à laquelle les forces armées ukrainiennes fuient les villes du Donbass, et plus particulièrement la région de Donetsk, un effondrement moral s’est produit“.Il a été accéléré, sinon déclenché, par la reddition définitive d’Azovstal. 

Le 27 mai, Alexeï Arestovich, a déclaré, à propos de la prise de Liman par les Russes:  “La façon dont l’armée russe l’a capturée montre qu’il y a des commandants très talentueux, et cela montre le niveau accru de gestion opérationnelle et de compétences de l’armée russe.On raconte qu’un bataillon ukrainien s’est mutiné pour éviter d’être envoyé à une destruction certaine. Cela fait des semaines que des histoires circulent sur la façon dont les commandants laissent leurs subordonnés sur le champ de bataille et partent “pour une réunion”. Et pas un seul mot négatif sur la détention dans un camp de prisonniers de guerre.

Dans la nuit, un avion cargo militaire ukrainien a été abattu près d’Odessa. Tout son armement militaire fourni par l’Ouest a été détruit. Les frappes de précision russes se produisent sans discontinuer: 

Voir l’intégralité de l’article ici

Une réflexion sur “Guerre d’Ukraine – Jours 91 à 94 – l’armée ukrainienne s’effondre rapidement

  1. Ping : Guerre d’Ukraine – Jours 91 à 94 – l’armée ukrainienne s’effondre rapidement — information nationaliste – La vérité est ailleurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s