Toulouse : relaxe d’un imam jugé pour « incitation à la haine raciale », selon le jugement, le magistrat « n’a pas à apprécier le bien-fondé d’un texte religieux » antisémite (Màj : Il sera rejugé en appel)

27/05/2022

La chambre des appels correctionnels de la cour de Toulouse va consacrer une journée d’audience, lundi, aux propos tenus lors d’un prêche à la grande mosquée d’Empalot par l’imam Tataiat. Cet homme de foi, fonctionnaire de l’Etat algérien installé à Toulouse depuis 1987, a toujours contesté l’antisémitisme de ses propos. Pour lui, son prêche où il incitait ses fidèles à “tuer les juifs” a été mal interprété.

[…]

À l’issue de l’audience en juin 2021 où le parquet avait requis 6 mois de prison avec sursis estimant le délit de provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence constitué, le tribunal avait relaxé l’imam. Les juges, s’ils estimaient les propos “maladroits“, les pensaient non discriminatoires. Le parquet avant, rapidement, fait appel.

Lundi devant la chambre des appels correctionnels, l’audience est programmée sur l’ensemble de la journée. Le procureur général Franck Rastoul portera l’accusation. La décision sera, comme c’est la règle devant la cour d’appel, placée en délibéré.  

La Dépêche 

Lire la suite ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s