Crise alimentaire mondiale : la Russie n’exportera pas de denrées alimentaires au détriment de son propre marché, déclare Dmitri Medvedev

Alors que les exportations de blé sont bloquées en Ukraine et en Inde, la Russie n’exportera pas de denrées alimentaires au détriment de son propre marché, a déclaré le vice-président du Conseil de sécurité russe Dmitri Medvedev. L’Ex-président estime que l’Occident devait rejeter la responsabilité de la crise imminente sur son propre « crétinisme cosmique ».

Dans un long message posté sur Telegram, M. Medvedev a commenté les récentes déclarations des dirigeants occidentaux sur la sécurité alimentaire. La Russie et l’Ukraine étant d’importants fournisseurs de blé, représentant quelque 30 % des exportations mondiales, les prix ont considérablement augmenté depuis le lancement de l’offensive militaire russe dans l’État voisin et les sanctions imposées par la suite à Moscou par les États-Unis, l’UE, le Royaume-Uni et quelques autres nations occidentales. Mercredi, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déclaré que les engrais et les produits alimentaires en provenance de Russie devaient être disponibles sans obstacle sur les marchés mondiaux.

M. Medvedev a reconnu que sans blé et autres denrées alimentaires en provenance de Russie, les pays importateurs « connaîtraient des moments très difficiles ».

RT

https://www.tvlibertes.com/actus/crise-alimentaire-mondiale-la-russie-nexportera-pas-de-denrees-alimentaires-au-detriment-de-son-propre-marche-declare-dmitri-medvedev

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s