Quand l’islamo-gauchisme s’en prend à l’Eglise pour justifier l’islamisation

Sandrine Rousseau, candidate de la NUPES dans la 9e circonscription de Paris, a été interrogée sur le port du burkini dans les piscines municipales. Refusant d’abord le terme de burkini, qu’elle préfère qualifier de « maillot de bain couvrant », Sandrine Rousseau n’ pas voulu se désolidariser du maire EELV de Grenoble. Et elle a donc accusé “les religions” :

« Le problème vient du corps des femmes ». Sandrine Rousseau a dénoncé « les trois grands monothéismes », qu’elle estime tous aussi enclins à vouloir « contrôler le corps des femmes ».

Et elle s’en est pris aux restrictions sur l’avortement aux Etats-Unis…

https://www.lesalonbeige.fr/quand-lislamo-gauchisme-sen-prend-a-leglise-pour-justifier-lislamisation/

Une réflexion sur “Quand l’islamo-gauchisme s’en prend à l’Eglise pour justifier l’islamisation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s