Mer Noire : l’Ukraine et l’OTAN ont perdu la bataille de l’île aux Serpents contre la Russie

L’île aux Serpents, ou île de Zmeiny, est un caillou de quelques kilomètres carré situé en mer Noire, non loin de la Roumanie, où se trouvaient les gardes-frontières ukrainiens au début du conflit, qui furent délogés par l’armée russe sans aucune difficulté. 

Depuis tenue par la Russie, cette île stratégique, qui devait être reprise par les Ukrainiens pour le 9 mai sur ordre des Britanniques, a conduit à une défaite significative de l’OTAN dans cette bataille – l’armée ukrainienne et la technologie otanienne y ont été écrasés par l’armée russe.

L’île aux Serpents est considérée comme stratégique en raison de sa situation : proche de la Roumanie, à portée de tir de l’Ukraine, si elle a été prise sans combats particuliers au début du conflit, malgré Zelensky qui décorait post-mortem des soldats ukrainiens s’étant simplement rendus, l’OTAN voulait reprendre ce bout de terre.

Les Britanniques ont donc donné l’ordre à Zelensky de lancer cette opération, qui a transmis l’ordre malgré l’opposition de son état-major, qui n’y voyait pas de perspectives – et qui avait raison. Mais les autorités locales, sur des questions aussi importantes, n’ont pas leur mot à dire face aux autorités de tutelle, personne ne leur a demandé leur avis, les armes fournies doivent être utilisées comme les commanditaires le veulent.

Et les médias occidentaux sont eux aussi partis à l’attaque, des navires russes auraient été coulés, les drones turcs, pardon urkainiens attaquent l’armée russe et mènent la terreur, CNews nous fournit une belle page de propagande, à la suite de laquelle on attend la victoire triomphante de l’Ukraine :

Nous avons également eu droit à la Russie harcelée, qui semble devoir tomber rapidement :
Et pour finir cet article, la déclaration des Ukrainiens prévoyant que la Russie allait fêter le 9 mai avec cette île au fond de la mer … Or, depuis, rien, pas une information mise en avant. Et pour cause, l’armée ukrainienne et l’armement de l’OTAN sont au fond de la mer Noire, ils ont perdu la bataille de l’île aux Serpents.
Selon le rapport du ministère russe de la Défense, l’Ukraine a perdu environ 50 hommes, 30 drones de combats, 3 bombardiers SU-24, 1 chasseur SU-27, 10 hélicoptères dont des MI-8 et MI-24 (en plus des 6, qui ont été détruits directement à Odessa), 3 navires d’assaut amphibie avec les groupes d’assaut. 
Bref, c’est une catastrophe pour l’Ukraine … et une gifle pour l’OTAN. Cette « aventure », pour reprendre le terme justement employé par le ministère russe de la Défense au sujet de cette bataille, est très significative : significative de l’absence totale de respect de la vie humaine des soldats ukrainiens pour ces curateurs de l’OTAN, significative de la dimension « show » de cette guerre pour les donneurs d’ordre et de fonds, qui suivent leur calendrier politique. Ils sont manifestement prêts à utiliser l’Ukraine jusqu’à sa dernière goutte de sang, et c’est bien avec le sang de ses compatriotes que Zelensky paie les armes et les fonds qui lui sont attribués.

Une réflexion sur “Mer Noire : l’Ukraine et l’OTAN ont perdu la bataille de l’île aux Serpents contre la Russie

  1. Ping : Mer Noire : l’Ukraine et l’OTAN ont perdu la bataille de l’île aux Serpents contre la Russie — information nationaliste – La vérité est ailleurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s