Ils ne veulent pas éliminer la pauvreté. Ils veulent éliminer les pauvres

Gabriel Tereso a découvert progressivement comment, sous couvert d’aide publique au développement et de « politique de santé reproductive », certains Occidentaux visent en fait une limitation de la croissance démographique et la déconstruction du modèle familial dans les pays pauvres ou émergents, parfois à l’insu de leurs populations. Éliminer les pauvres plutôt que la pauvreté, voilà leur objectif.

Les moyens : la manipulation des opinions publiques, les programmes officiels (échanges « nourriture contre contraception », campagnes de stérilisation…), mais aussi l’ajout secret d’antigènes hCG dans les vaccins antitétaniques. L’auteur détaille ces politiques, davantage connues depuis la première conférence de Pékin en 1995.

Enfin, il montre comment elles se rattachent à la pensée eugéniste du XIXe siècle : une vision malthusienne promue aujourd’hui encore par de grandes fondations privées « philanthropiques ». Adossées à de puissants groupes financiers et industriels, celles-ci financent les ONG et les grandes institutions internationales (ONU, FMI, OMS…), s’appropriant ainsi la gouvernance mondiale des politiques d’aide au développement, au mépris de la démocratie et du bien commun.
L’auteur :

Gabriel Tereso est docteur en santé publique et spécialiste des politiques de santé dans les pays en développement. Il intervient comme expert en Afrique, en Asie ou en Amérique latine pour des organisations internationales, des cabinets d’étude ou les Nations unies pour lesquelles il a travaillé plusieurs années.

https://www.lesalonbeige.fr/ils-ne-veulent-pas-eliminer-la-pauvrete-ils-veulent-eliminer-les-pauvres/

Une réflexion sur “Ils ne veulent pas éliminer la pauvreté. Ils veulent éliminer les pauvres

  1. A reblogué ceci sur La vérité est ailleurset a ajouté:
    Et à partir de quel niveau est on classé comme pauvre ? Celui d’hier celui d’aujourd’hui et celui de demain ne seront pas les mêmes, indubitablement, alors ce qui se passe pour ceux d’Afrique, d’Asie et autres actuellement n’est en fait que le reflet de ce qui nous attendra demain, nous européens, soyons en bien conscients et restons très vigilants !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s