Interdiction des moteurs thermiques. 1er recul de l’Europe. Enfin !

Est-ce un revirement spectaculaire de nos mamamouchis européens qui seraient frappés par la grâce de la réalité et l’esprit-saint du pragmatisme ?
La Commission des Transports Européenne vote contre l’arrêt des moteurs thermiques en 2035

« La Commission des Transports de l’Union européenne a demandé une modification du paquet Fit pour 55 mesures, se prononçant en faveur d’une transition écologique prenant en compte un mix de solutions technologiques et non pour l’interdiction pure et simple des moteurs thermiques.

Un changement de cap considérable, même par rapport à il y a quelques semaines seulement, où la date fixée comme objectif par l’UE pour le passage à la mobilité 100 % électrique semblait incontournable. En commission, l’avis a été approuvé par 27 voix pour, 14 contre et 7 abstentions. Le texte du document, qui est un avis et devra donc encore faire face à un long processus, prévoit qu’à partir de 2035, les véhicules nouvellement immatriculés doivent réduire les émissions de 90 % et pas plus de 100 % : un objectif auquel les constructeurs croient ils peuvent également y parvenir avec des moteurs thermiques, alimentés par des carburants de nouvelle génération : les e-carburants, ou carburants de synthèse.

Concrètement, le processus de décision en la matière sera encore long. En effet, la Commission Environnement, compétente en la matière, doit d’abord s’exprimer sur le sujet. Ensuite il faudra négocier avec l’ensemble de la Commission, enfin il viendra au vote en plénière.

Le front de l’électricité à tout prix a cependant donné un premier signe significatif d’échec auquel la situation internationale créée dans la dernière période, à commencer par la dépendance au gaz russe pour la production d’électricité et la prise de conscience du rôle de la Chine dans le contrôle du matières premières nécessaires à la fabrication des batteries.

Par ailleurs, les organismes européens sont de plus en plus convaincus de la nécessité de prendre en compte dans le calcul des émissions de l’ensemble du cycle de vie des voitures, de la production à la destruction et au recyclage ».

Le 100 % électrique va être un peu compliqué !

En réalité l’objectif est même intenable, et vous n’aurez jamais les chaînes logistiques actuelles en 100 % électrique ! C’est tout simplement impossible.
Les énergies renouvelables existent depuis l’antiquité, et ce sont des énergies lentes !

Ce sont les voiliers et les charrettes. Cela fonctionne très bien, mais ce n’est pas vraiment adapté pour ravitailler la région parisienne et ses 12 millions d’habitants !

Je vous conseille de lire la dernière BD de Jancovici. Les chiffres sont bons, les ordres de grandeurs à avoir en tête sont très importants.

Charles SANNAT

Source ici.

https://by-jipp.blogspot.com/2022/05/interdiction-des-moteurs-thermiques-1er.html#more

Une réflexion sur “Interdiction des moteurs thermiques. 1er recul de l’Europe. Enfin !

  1. Ping : Interdiction des moteurs thermiques. 1er recul de l’Europe. Enfin ! — information nationaliste – La vérité est ailleurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s