La députée LREM Sira Sylla finalement réinvestie par Renaissance, bien que jugée ce mercredi aux prud’hommes pour travail dissimulé et harcèlement moral d’un de ses anciens attachés parlementaires (màj)

09/05/2022

Son investiture ne coulait pas de source. Sira Sylla, députée LREM de la 4e circonscription de Seine-Maritime (Elbeuf, Grand-Couronne, Le Grand-Quevilly…) a finalement été choisie par la majorité présidentielle pour être candidate à sa propre succession. (…)

Hasard du calendrier, qui ne fait pas vraiment ses affaires, une procédure devant le conseil des prud’hommes de Rouen doit se tenir, mardi 10 mai, face à l’un de ses anciens attachés parlementaires. Elle sera jugée notamment pour harcèlement moral, manquement à l’obligation de sécurité et travail dissimulé. Cet attaché, qui préfère rester anonyme, s’inquiète de futures victimes potentielles, si la députée est réélue.

Il fait état de ses sollicitations constantes lorsqu’il travaillait pour elle : des appels et des textos en plein milieu de la nuit, dont certains insultants. Il indique également qu’il lui a été demandé de violer le couvre-feu pendant la crise sanitaire pour livrer du champagne en pleine nuit à la députée

Tendance Ouest

11/01/2022

La députée persiste sur les premiers propos qu’elle avait tenus (…) : « Je note que cette initiative intervient alors que les élections approchent. Plus que des ragots, il s’agit ici de véritables attaques personnelles mûrement réfléchies et préparées », indique la députée, qui sous-entend ainsi que les personnes interrogées par Le Journal d’Elbeuf auraient imaginé un complot.

La députée reproche également au journal de baser son article sur la foi de seulement trois témoignages. C’est faux puisque notre enquête en contient davantage et que ces personnes ne se connaissent pas forcément. Par ailleurs, depuis la publication de l’article, d’autres témoignages nous sont parvenus à la rédaction. Tous confirment les faits reprochés et portés devant les prud’hommes. (…)

Sur les réseaux sociaux, la députée a indiqué après la publication de différents articles consacrés à ses affaires aux Prud’hommes : « Pas de victimisation mais femme, noire, jeune, menue et tout est permis ! Ces attaques ont pour seul but de me nuire, de me salir et pour le maire en question de me faire renoncer pour achever ses rêves : député ; puis ministre. » Une défense à tout le moins tendancieuse qui laisse entendre qu’elle est cible de propos misogynes et racistes. Des propos reçus avec une grande gravité par les différentes sources du Journal d’Elbeuf. (…)

Le Journal l’Elbeuf

04/01/2022

La députée Sira Sylla (LREM) est actuellement visée par deux affaires devant le tribunal des prud’hommes. Celles-ci concernent des faits supposés de harcèlement moral, un licenciement sans cause réelle ou encore des heures supplémentaires impayées dont auraient été victimes certains de ses assistants parlementaires.

Des assistants parlementaires prennent la parole pour raconter leur expérience auprès de la députée de la majorité Sira Sylla. 2 affaires sont en cours aux prud’hommes.

(…)

actu.fr

https://www.fdesouche.com/2022/05/10/our-systems-detected-a-suspicious-activity-from-your-computer-2/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s