Le député LREM Thierry Solère cumule désormais 13 mises en examen (MàJ: réinvesti par LREM/Renaissance pour les prochaines législatives)

08/05/2022

[…] Parmi les investis figurent les dirigeants de La République en marche (LREM), renommée Renaissance, dont son patron Stanislas Guerini (Paris) et celui des députés LREM Christophe Castaner (Alpes-de-Haute-Provence). De nombreux proches d’Emmanuel Macron brigueront également une circonscription, à l’image du maire de Poissy (Yvelines), Karl Olive, le collaborateur David Amiel (Paris), le conseiller politique Jérôme Peyrat (Dordogne), Thierry Solère (Hauts-de-Seine) ou encore Marc Ferracci, dans la 6e circonscription des Français de l’étranger. […]

Les Echos

03/05/2022

L’enquête judiciaire qui vise Thierry Solère, pièce maîtresse d’Emmanuel Macron pour les législatives, a connu d’importants développements. Sa belle-mère a été mise en examen pour des soupçons d’emploi fictif à l’Assemblée, selon des informations de Mediapart. Le député a aussi utilisé ses frais de mandat pour des dépenses personnelles, à La Française des jeux notamment. Le cabinet de conseil Deloitte est également épinglé pour des soupçons de trafic d’influence.

Rien ne semble ébranler le député des Hauts-de-Seine Thierry Solère, conseiller d’Emmanuel Macron au cœur des grandes manœuvres et petites tractations en vue des élections législatives. Pas même ses nombreuses mises en examen dans une enquête judiciaire, déjà hors norme, mais qui vient de connaître de nouveaux développements importants.

(…) Mediapart


03/02/2022

Et de cinq qui font treize. L’ancien élu Les Républicains, aujourd’hui député LREM et conseiller du chef de l’Etat, a été mis en examen lundi pour cinq nouvelles infractions, indique le parquet de Nanterre ce jeudi. Thierry Solère est notamment soupçonné d’avoir utilisé à des fins personnelles une partie de ses frais de mandat entre 2012 et 2019.

(…) Libération

L’élu LREM des Hauts-de-Seine, conseiller d’Emmanuel Macron, est notamment soupçonné d’avoir utilisé à des fins personnelles une partie de ses frais de mandat entre 2012 et 2019.

Le député LREM des Hauts-de-Seine et conseiller d’Emmanuel Macron Thierry Solère a été mis en examen lundi pour cinq nouvelles infractions, soupçonné notamment d’avoir utilisé à des fins personnelles une partie de ses frais de mandat entre 2012 et 2019, a indiqué jeudi le parquet de Nanterre, sollicité par l’AFP.

Dans cette information judiciaire ouverte en 2019, M. Solère, déjà poursuivi notamment pour «fraude fiscale», a été mis en examen pour «détournement de fonds publics», «trafic d’influence passif» afin de faire «obtenir des marchés» à des sociétés immobilières et à une société de conseil et pour manquements aux obligations déclaratives à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique.

Le Figaro

https://www.fdesouche.com/2022/05/08/thierry-solere-conseiller-demmanuel-macron-mis-en-examen-pour-5-nouvelles-infractions-il-cumule-desormais-12-mises-en-examen-notamment-pour-detournement-de-fonds-publics-et-trafic-dinflu/

Une réflexion sur “Le député LREM Thierry Solère cumule désormais 13 mises en examen (MàJ: réinvesti par LREM/Renaissance pour les prochaines législatives)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s