Paris. La RATP retire 149 bus électriques après un nouvel incendie. Un syndicaliste accuser la RATP de greenwashing. “Il y a un renouvellement extrêmement rapide pour des raisons d’image écologique” (MàJ : A Carcassonne, un bus électrique prend feu)

Vu sur FdeSouche

Carcassonne, un véhicule prend feu

Un bus électrique sans passagers a pris feu vendredi au niveau d’un pont SNCF à Carcassonne. “C’est sa batterie en lithium qui a pris feu

La Provence

Paris. La RATP retire 149 bus électriques après un nouvel incendie

Quelques semaines après un premier incendie, un tout récent «bluebus» s’est embrasé devant la bibliothèque François Mitterrand. Par précaution, les bus de la série ont été retirés de la circulation.

Le bus ayant pris feu est un tout récent «bluebus», motorisé par électricité. Il emportait de grosses batteries au lithium, tout comme celui qui avait brûlé au début du mois d’avril sur le Boulevard Saint-Germain. 

Alexis Louvet, cosecrétaire chez Solidaires RATP, annonce que son syndicat «va demander des investigations, et va poser la question des démarches que la direction compte faire pour s’assurer que ce sont des incidents isolés». Sans tirer de conclusions sur l’incendie de ce vendredi, l’élu dit «alerter sur le greenwashing de la RATP concernant son matériel». «Il y a un renouvellement extrêmement rapide pour des raisons d’image écologique, on ne sait pas si ce seront de bonnes affaires sur ce plan. Et on a souvent affaire à du matériel de mauvaise qualité, se dégradant très vite», regrette le représentant.

Le Figaro

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s