Prison de Perpignan : un détenu passé à tabac pour ne pas avoir respecté le Ramadan. “C’est une réalité quotidienne. Certains ne mangent plus de porc car ils subissent des pressions”

Week-end particulièrement agité à la prison de Perpignan, où plusieurs échauffourées ont éclaté. Le syndicat Ufap Unsa Justice dénonce toujours une surpopulation carcérale record.

Parmi les prisons les plus surpeuplées de France, la maison d’arrêt de Perpignan enregistre une recrudescence de violences et de faits divers depuis plusieurs mois. Ce week-end, la tension est encore montée d’un cran, conséquence d’une surpopulation carcérale devenue intenable, assure Pierre Grousset, secrétaire local du syndicat Ufap Unsa Justice.

Trois échauffourées consécutives, regain de tension à la prison de Perpignan

En l’espace de deux jours, quatre détenus ont fait l’objet d’une mise en prévention au quartier disciplinaire pour avoir refusé de réintégrer leur cellule. Le tout en proférant des insultes et des menaces de mort envers une surveillante du secteur de la MAF (Maison d’arrêt des Femmes). 

(…)

Un détenu passé à tabac pour ne pas avoir respecté le Ramadan

Quelques heures plus tard, une deuxième bagarre s’est produite dans la salle d’attente du parloir. Bilan : une plaie à la bouche et une commotion. Un détenu a dû être évacué au centre hospitalier. Il affirme avoir été passé à tabac par un autre détenu, lequel lui reprochait ne pas avoir respecté le Ramadan. « C’est une réalité quotidienne. Certains ne mangent plus de porc car ils subissent des pressions », souligne Pierre Grousset.

(…) Actu.fr

https://www.fdesouche.com/2022/04/27/prison-de-perpignan-un-detenu-passe-a-tabac-pour-ne-pas-avoir-respecte-le-ramadan-cest-une-realite-quotidienne-certains-ne-mangent-plus-de-porc-car-ils-subissent-des-pressions/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s