Accusée d’autoritarisme par E. Macron, Marine Le Pen rappelle qu’il « est l’homme de la répression brutale de toutes les manifestations »

Alors qu’elle répondait, sur France 2, aux propos d’Emmanuel Macron, l’accusant d’autoritarisme et de non-respect de la liberté de la presse, notamment pour son refus de recevoir les journalistes de l’émission « Quotidien » lors de la soirée électorale de premier tour à son quartier général, Marine Le Pen a rappelé qu’Emmanuel Macron « est l’homme de la répression brutale de toutes les manifestations ».

« Ça me fait sourire, parce qu’on n’a jamais eu un président qui a fait preuve d’autant d’autoritarisme qu’Emmanuel Macron. C’est l’homme de la répression brutale de toutes les manifestations – d’ailleurs pas seulement des « gilets jaunes », mais aussi de la manifestation des pompiers. Il est quand même l’homme qui a jeté des policiers contre des pompiers. Je rappelle que la France est 34e pays en matière de liberté de la presse dans le classement de Reporters sans frontières, derrière le Ghana et derrière l’Uruguay. Donc, je ne suis pas sûre qu’il ait des leçons à donner dans ce domaine. C’est l’homme des ordonnances travail, du mépris de l’Assemblée, de la gestion du Covid qui nous a imposé une restriction massive des libertés publiques. », a notamment rappelé la candidate à la présidentielle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s