Les citoyens face à la fraude électorale potentielle

Nous avions signalé ici une initiative de contrôle de l’élection par les citoyens. Un lecteur me signale un autre système de contrôle, mais surtout détaille comment pourrait fonctionner la fraude:

Comment une fraude pourrait-elle avoir lieu lors de la compilation des résultats par le ministère ?

Au 1er tour en 2017, 36.000.000 votes ont été exprimés. Supposons le même chiffre en 2022. Pour dépasser d’un point un concurrent à 21% contre 20%, il faut 360.000 voix d’avance. C’est-à-dire environ 5 voix d’écart par bureau de vote (il y en a 69.000). Il suffit dans chaque bureau de vote que 5 voix « Z » soient transformées en 5 voix « M » pour inverser l’ordre des deux candidats : « Z » passerait de 21% à 20% et « M » de 20% à 21%.

De même au 2ème tour en 2017, 31.400.000 votes ont été exprimés. Supposons le même chiffre en 2022. Pour obtenir une victoire à 51% contre 49%, il faut 628.000 voix d’écart. C’est-à-dire moins de 10 voix d’écart par bureau de vote (il y en a 69.000). Il suffit dans chaque bureau de vote que 5 voix « Z » soient transformées en 5 voix « M » (10 voix d’écart) pour transformer une victoire de « Z » à 51% en une victoire de « M » à 51%.

Comment les voix « Z » pourraient-elles être transformées en voix « M » ?

Les résultats sont proclamés dans chacun des 69.000 bureaux le soir du vote et remontés aux préfectures puis au ministère de l’intérieur qui additionne les résultats et les publie. Il suffit que l’ordinateur ministériel modifie légèrement les résultats remontés (à peine 10 voix par bureau) pour modifier totalement le résultat final.

Comment cette transformation pourrait-elle passer (presque) inaperçue ?

Les résultats par bureau sont publiés le soir ou lendemain du vote par le ministère et repris par la presse. Qui vérifie que les résultats publiés par la presse et le ministère sont légèrement différents de ceux proclamés par les présidents de bureaux de vote et affichés dans les bureaux par ces présidents le soir du vote ? Si quelques électeurs constatent un écart dans leur bureau de vote sur 9 ou 10 voix (entre le procès-verbal affiché en bureau de vote et le résultat publié dans la presse), ils penseront à un ajustement sans importance pour le résultat national, sans se douter que ces « petits écarts » sont systématiques et modifient effectivement le résultat total.

Comment contrer cette possible fraude ?

En collectant dès le soir du vote les résultats de tous les bureaux de vote à partir des procès-verbaux qui seuls sont certifiés exacts par les présidents et en prenant en photo ces 69.0000 procès-verbaux dès le soir du vote à titre de preuve. En les transmettant à un collectif indépendant et transparent qui publiera dès le soir du vote son addition. C’est ce que propose le site https://controle-citoyen.com/

S’il y a un écart avec ses résultats, il faudra que le ministère justifie sa propre addition…

Procédure en 12 étapes simples :

Avant l’élection

1/ Allez sur le site : https://controle-citoyen.com/

2/ Choisissez le bouton :  je suis « Un citoyen » puis « Citoyen Validant »

3/ Renseignez vos prénom / nom / mail puis le bouton « créer un compte »

4/ Allez sur votre boîte mail et cliquez sur le lien reçu et choisissez le bouton « aller dans l’application »

5/ Choisissez le(s) bureau(x) dont vous contrôlerez le résultat le soir du vote (vous pouvez en contrôler plusieurs) : cliquez sur « ajouter un bureau », sélectionnez vos bureaux et sauvegardez.

LE SOIR DU 10 AVRIL (…et du 24 AVRIL) à partir de 19h

6/ Rendez-vous dans votre bureau de vote dès la fin du vote (19h ou, dans certaines grandes villes, 20h) et attendez l’issue du dépouillement et la proclamation publique (ouverte à tous citoyens) du résultat par le président, qui affichera le procès-verbal dans le bureau.

7/ Allez sur votre boîte mail et :

  • cliquez sur lien que vous avez reçu lors de l’inscription
  • cliquez le bouton « aller dans l’application »

8/ Saisissez les résultats de votre bureau de vote en commençant par saisir le nombre d’inscrits sur la liste électorale (à partir du procès-verbal des résultats affiché dans le bureau par le président).

9/ Puis saisissez les résultats de chaque candidat ainsi que le nombre de bulletins blancs et nuls.

10/ Sauvegardez votre saisie en cliquant sur SAUVER

11/ Prenez en photo le procès-verbal des résultats du vote (affiché dans le bureau par le président du bureau) et chargez cette photo sur le site (via l’icône dans le bandeau supérieur du site). Ce sera un moyen de vérification que les résultats saisis sont conformes au procès- verbal. (Vous avez le droit de prendre le procès-verbal en photo puisqu’il est public).

Vous pouvez le faire même avant 20h car le résultat du bureau est public. La synthèse nationale des bureaux ne sera pas publiée avant 20h.

12/ Si votre commune comporte plusieurs bureaux de vote : après avoir saisi les résultats de votre bureau, vous pouvez vous rendre au bureau centralisateur (souvent en mairie) où sont affichés les résultats de tous les bureaux de vote de la commune et saisir également les résultats des autres bureaux de votre commune.

Vous pouvez faire de même dans des communes voisines car les résultats restent affichés en mairie. Plus vous contrôlerez dans un temps bref après la publication des résultats, moins la fraude sera possible.

https://www.lesalonbeige.fr/les-citoyens-face-a-la-fraude-electorale-potentielle/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s