Les « exemplaires » de Macron : Gérald Darmanin, à la conquête des femmes, accusé de traitement de faveur contre pratique sexuelle

Alors qu’il nous promettait la « République exemplaire », une trentaine des proches d’Emmanuel Macron, députés, ministres ou encore des membres de son cabinet, ont été visés par des affaires en tout genre durant son quinquennat…

Gérald Darmanin abuse de sa position dominante 

Double accusation pour le ministre de l’Intérieur en poste, Gérald Darmanin, selon le récit des deux femmes, il aurait promis d’intervenir dans leurs problématiques à chacune en échange d’une faveur sexuelle. La première concernant une condamnation judiciaire, la seconde pour obtenir un logement. L’intéressé affirme pourtant de n’avoir « jamais abusé de la faiblesse ou de l’intégrité de quiconque », sa place à la tête de l’un des ministères les plus importants de l’Etat est contestée.

Deux histoires distinctes, mais aux faits similaires

La première victime présumée accuse Gérald Darmanin de « viol », l’autre d’ « abus de faiblesse ». Malgré les six années entre la première et la deuxième affaire, Gérald Darmanin aurait eu des rapports sexuels avec des femmes ayant une situation fragile au moment des faits.

Pour les deux situations, le ministre aurait agit de la même manière, abusant de son autorité pour profiter des deux plaignantes. L’une et l’autre l’accusent d’abus de pouvoir, ce à quoi Gérald Darmanin dément toute responsabilité.

https://www.tvlibertes.com/actus/les-exemplaires-de-macron-gerald-darmanin-a-la-conquete-des-femmes-accuse-de-traitement-de-faveur-contre-pratique-sexuelle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s