Le parquet national financier ouvre une enquête sur l’affaire des cabinets de conseil

alerte-info-845x475-1

Est-ce un scandale d’État qui s’apprête à éclabousser le gouvernement, à seulement quelques jours du premier tour ?

Le parquet national financier vient, en effet, de décider de l’ouverture d’une enquête pour « blanchiment aggravé de fraude fiscale », à la suite du rapport du  sur l’influence croissante des  privés sur les politiques publiques.

C’est le  qui, dans le cadre d’une commission d’enquête, a révélé, le 17 mars dernier, que les contrats conclus par l’État avec des cabinets de consultants comme  avaient plus que doublé entre 2018 et 2021, pour une facture globale d’un milliard d’euros.

Faux témoignage

En outre, les sénateurs annoncent saisir la  pour « suspicion de faux témoignage » à l’encontre d’un dirigeant du cabinet McKinsey « qui avait affirmé que son cabinet payait bien l’impôt sur les sociétés (IS) en France » (Le Parisien), ce que démentent les conclusions de la commission d’enquête. Selon elle, aucun impôt IS n’aurait été versé par McKinsey.

https://www.bvoltaire.fr/le-parquet-national-financier-ouvre-une-enquete-sur-laffaire-des-cabinets-de-conseil/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s