Paris : Abdelaziz condamné pour avoir poignardé à plusieurs reprises sa voisine Alexia, une mère de famille, car celle-ci refusait ses avances. L’Algérien était déjà connu pour une précédente tentative de meurtre

Abdelaziz A., 50 ans, avait poignardé sa victime – une mère de famille de 43 ans -, à de multiples reprises avant de prendre la fuite.

Un homme de 50 ans, Abdelaziz A., a été condamné mercredi 23 mars à 20 ans de prison par la cour d’assises de Paris pour deux tentatives de meurtre dans la capitale en 2019. Cette peine est associée à une période de sûreté des deux tiers et à une interdiction définitive du territoire français. «C’est un très bon verdict à la hauteur de la sauvagerie de l’attaque et des conséquences pour ma cliente. C’est une miraculée», réagit auprès du Figaro Me Virginie Le Roy, avocate d’une des deux victimes.

Il est 8h50, le 20 septembre 2019, quand Alexia* dépose sa fille à l’école maternelle dans le 10e arrondissement de Paris. Cette femme brune de 43 ans entre quelques minutes plus tard dans le jardin Villemin, où elle entend soudain une voix l’appeler. Il s’agit d’Abdelaziz, son ancien voisin. «Je suis amoureux de toi, je veux coucher avec toi», lui dit l’homme. Puis il se rue sur elle et lui assène trois coups de couteau : deux au thorax et un à la gorge.

L’arrivée de trois jardiniers municipaux met fin à l’agression. Abdelaziz A. finit par lâcher son couteau et détale en direction de la gare de l’Est. «J’ai un enfant de trois ans qui est à l’école, j’ai peur de mourir», chuchote Alexia à un employé municipal. La mère de famille est transportée à l’hôpital Bichat (18e arrondissement) en état d’urgence absolue. Allongée dans l’ambulance, elle aperçoit la fenêtre de la classe de sa fille tout en se sentant partir. Une fois à l’hôpital, elle doit subir une intervention chirurgicale et bénéficie même d’une thoracotomie de ressuscitation pour recoudre son cœur.

Une précédente tentative de meurtre

La police et la justice font rapidement le lien avec une précédente affaire. En mars 2019, Sophia*, une voisine d’Alexia, était victime d’une tentative de meurtre dans son appartement, recevant plusieurs coups de couteau au corps et au visage. L’agresseur ? Abdelaziz A.

(…) Abdelaziz était en cavale depuis cette première tentative de meurtre. L’homme né en Algérie en 1972, connu sous cinq identités différentes, faisait l’objet d’un mandat de recherche.

(…) Alexia avait croisé Abdelaziz dans la rue le 13 septembre 2019. Il s’était montré insistant, l’avait attrapée par le bras puis l’avait accompagnée à la pharmacie, avant de lui laisser un papier avec son numéro de téléphone. Il lui avait aussi donné rendez-vous dans un café le 16 septembre. Un rendez-vous auquel elle ne s’était pas rendue. Le lendemain, le 17, un individu avait sonné au domicile d’Alexia puis déposé un DVD pornographique dans sa boîte aux lettres. Le jour de son agression, Abdelaziz lui avait reproché de ne pas être venue au rendez-vous du 16. (…)

Le Figaro

https://www.fdesouche.com/2022/03/24/paris-abdelaziz-condamne-pour-avoir-poignarde-a-plusieurs-reprises-sa-voisine-alexia-une-mere-de-famille-car-celle-ci-refusait-ses-avances-lalgerien-etait-deja-connu-pour-une-precedent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s