Pantin (93) : démantèlement d’un campement de 180 migrants, majoritairement afghans, qui seront tous relogés et bénéficieront d’un « diagnostic social »

Un campement de migrants a été démantelé mercredi 26 janvier à Pantin (Seine-Saint-Denis), en lisière de Paris, et 180 personnes, pour l’essentiel des Afghans, ont été transférées vers des hébergements temporaires à l’issue de cette opération, ont annoncé autorités et associations. La préfecture d’Ile-de-France, assure prendre en charge chaque nuit «155.000 personnes en situation de précarité».

«Ce matin, 180 personnes, dont 18 personnes en famille et 162 hommes isolés ont été prises en charge. Elles se sont toutes vues proposer une situation d’hébergement d’urgence et bénéficieront d’un diagnostic social, sanitaire et administratif», a indiqué dans un communiqué la préfecture de la région Ile-de-France (Prif). Ces personnes sans-abri, «originaires principalement d’Afghanistan», s’étaient rassemblées en début d’année sur les berges du canal de l’Ourcq.

 «En raison de la crise sanitaire et des risques liés à la proximité des riverains avec les migrants, la préfecture de la Seine-Saint-Denis a décidé de procéder au démantèlement de ce campement, et de mettre à l’abri (…) ses occupants dans des structures d’hébergement temporaire réparties sur l’ensemble du territoire francilien», a souligné la Prif. «Cette opération s’inscrit dans une stratégie d’ensemble de reconquête de l’espace public et de la prise en compte de ses occupants vivant dans des conditions sanitaires précaires qui ne permettent pas l’application des mesures de protection face au Covid-19», a ajouté la préfecture.

Cette dernière multiplie depuis un an ces opérations (28 en 2021, pour 7300 personnes prises en charge) afin d’éviter toute reconstitution d’un campement d’ampleur à Paris ou autour de la capitale. […] «Le passage à la rue demeure obligatoire pour ces personnes primo-arrivantes qui fuient le régime taliban», a regretté Kerill Theurillat, un responsable d’Utopia56.

Le Figaro

https://www.fdesouche.com/2022/01/26/pantin-93-alors-que-la-prefecture-dile-de-france-assure-prendre-en-charge-chaque-nuit-155-000-personnes-en-situation-de-precarite-un-campement-de-migrants-afghans-a-ete-demantele/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s