Annecy : 4 réfugiés de guerre soudanais, arrivés en France en 2017, condamnés pour avoir organisé un trafic de stupéfiants

Cinq hommes âgés entre 20 et 35 ans, réfugiés à Annecy après avoir fui la guerre civile au Soudan, ont été jugés pour trafic de stupéfiants, lundi 10 janvier. Le jeune chef du réseau a écopé de 18 mois ferme, sans aménagement. Il a été écroué à la maison d’arrêt de Bonneville.

Ali, Osman, Hassan, Abdalla et Bashir (*) sont arrivés en France en 2017, réfugiés du Sud Soudan où ils ont fui la guerre civile. Un même point de chute, Annecy. Une même passion, le football. Après, chacun son histoire, son parcours, son niveau d’intégration, son titre de travail, sa carte de résident ou sa demande d’asile. Des liens se tissent. Un seul parle français mais tous travaillent. Quatre ans après, les cinq hommes se retrouvent à la barre pour trafic de stupéfiants sur le secteur de Cran-Gevrier, à Annecy.

L’audience a déjà été repoussée trois fois, après un renvoi, un souci d’extraction et une panne du système de visioconférence. Lundi 10 janvier, le tribunal correctionnel d’Annecy a pu se pencher sur ce dossier « confus et dense » qui l’occupera plus de cinq heures, au rythme d’un ping-pong oral entre présidente, prévenus et traductrice, visant à bien établir les rôles de chacun.

(…) Le Dauphiné

https://www.fdesouche.com/2022/01/26/annecy-4-refugies-de-guerre-soudanais-arrives-en-france-en-2017-condamnes-pour-avoir-organise-un-trafic-de-stupefiants/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s