Les compromissions de Valérie Pécresse ou « Dis-moi qui sont tes amis… »

Jean-Christophe Lagarde à la Une du Point en février 2020

Surtout, que personne ne s’y trompe. Si, par malheur, Valérie Pécresse était élue en avril prochain à la présidence de la République, rien ne sera différent du quinquennat désastreux d’Emmanuel Macron… Car, comme nous l’avons écrit depuis sa désignation par ses pairs du parti Les Républicains, Valérie Pécresse et Emmanuel Macron, c’est  » bonnet blanc et blanc bonnet » (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2021/12/09/sachez-le-et-faites-le-savoir-emmanuel-macron-et-valerie-pecresse-cest-bonnet-blanc-et-blanc-bonnet/).

Mais il y a pire encore. Emmanuel Macron avait vendu son âme pour un plat de lentilles auprès des lobbys bancaires et financiers. Bref les riches et même les très, très riches qu’il n’a cessé de remercier pendant cinq ans au travers d’innombrables avantages économiques et fiscaux. C’est ce que nous dénoncions régulièrement dans notre rubrique « Dis-moi qui sont tes amis et je dirai qui tu es« , que vous retrouverez facilement dans les pages de notre blogue. Sachez donc que, de son côté, Valérie Pécresse n’est pas en reste même si c’est dans un autre domaine.

Craignant en effet de ne pas parvenir à rassembler sur son programme les sympathisants d’Eric Ciotti, particulièrement favorables à l’union des droites (et, en particulier, d’une union avec la droite la plus dure), elle a multiplié les appels du pieds du côté du ventre mou du centrisme, le Marais, d’Hervé Morin et, surtout, de Jean-Christophe Lagarde !

Lire la suite ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s