“Comment Alexis Kohler, le bras armé de Macron, a bradé le patrimoine industriel français”

Homme lige d’Emmanuel Macron depuis son passage à Bercy en 2014, le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, joue un rôle crucial dans le Meccano industriel français… en phase de déconstruction. Démantèlement de fleurons bâtis sur la commande publique, État actionnaire à la ramasse, casse sociale et honoraires mirobolants… Le bilan met à mal les promesses de réindustrialisation claironnées par le président. Enquête.

[…]

Pendant ce quasi-septennat – le duo ayant officié deux ans au ministère de l’Économie puis cinq ans à l’Élysée –, Alexis Kohler s’est vu confier par Emmanuel Macron le traitement des dossiers industriels les plus sensibles, comme la vente d’Alstom Power à General Electric et celle d’Alcatel à Nokia, l’OPA hostile de Veolia sur Suez, la tentative (ratée) de privatiser ADP ou la scission (avortée) des activités d’EDF. Autant d’ombres au bilan du président sortant, et dont il faut attribuer une large part de responsabilité à son grand chambellan – par ailleurs embourbé dans une affaire gênante de conflit d’intérêts présumé avec sa famille.

[…]

Marianne

https://www.fdesouche.com/2022/01/22/comment-alexis-kohler-le-bras-arme-de-macron-a-brade-le-patrimoine-industriel-francais-marianne/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s