La Terreur (Jean-Clément Martin)

Jean-Clément Martin, professeur émérite de l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, ancien directeur de l’Institut d’histoire de la Révolution française, est l’auteur de plusieurs livres consacrés à cette période de la fin du dix-huitième siècle.

La Terreur : ce seul mot glace et fait surgir des images de sang et de carnage. Toujours identifiée à la Révolution française, elle est représentée par la guillotine et incarnée par les Conventionnels, responsables des massacres de Paris, de Lyon et de la Vendée. On songe aux noyades de Nantes, à Robespierre, Fouché ou à l’abominable Carrier.

Cet ouvrage se propose d’examiner de plus près cette Terreur, préfiguration des totalitarismes. Bien qu’il soit loin d’être le meilleur ouvrage sur le sujet, il contient quelques éléments peu souvent abordés. Il nous rappelle ainsi que la Terreur s’est également exercée dans les colonies françaises de l’arc des Antilles. On apprend au passage que les « Américains », nom qui recouvre une unité composée de soldats blancs, créoles ou métis venus des Antilles, se sont particulièrement distingués dans des supplices infligés aux contre-révolutionnaires de la campagne nantaise.

Hélas, au final, ce livre passe à côté de sa finalité et traite de façon confuse, péremptoire et superficielle un sujet ô combien important de l’Histoire de France.

La Terreur, Jean-Clément Martin, éditions Perrin, 240 pages, 13 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

https://www.medias-presse.info/la-terreur-jean-clement-martin/80616/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s