Charles Prats : « Avec son “j’emmerde les non-vaccinés”, Macron a peut-être perdu l’élection présidentielle ! »

ma-publication-3-845x475-1

Le magistrat anti-fraude  vient de rejoindre les équipes de Valérie Pécresse. Une septième campagne présidentielle pour ce chantre de la lutte contre la fraude sociale. L’occasion de revenir avec lui sur les subtilités juridiques et la force contraignante du fameux  qui cristallise toutes les tensions. Il s’explique au micro de Boulevard Voltaire.

Marc Eynaud

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s