Nouvel An : des voitures brûlées par centaines

Selon un bilan officiel largement bidonné d’année en année – oubli des voitures brûlées par propagation, décompte du 31 décembre à 20 heures au 1er janvier à 6h qui oublie les voitures découvertes trop tôt ou trop tard, oubli délibéré des incendies de parkings, garages ou en zone gendarmerie, et d’autres combines – à la saint Sylvestre 2021, tout était calme, sauf pour les voitures dont 874 ont brûlé.

Comme c’est légèrement au-dessus du bilan 2020 pourtant largement minoré (861), les autorités ont affirmé qu’elles comparaient avec 2019 (1457voitures brulées), puisqu’en 2020 avec le couvre-feu, ce n’était pas significatif.

En revanche, pour en arriver à ce médiocre bilan, émaillé de nombreux épisodes de tirs de mortiers et d’armes à feu sur les policiers, de quelques fusillades (dont une dès le 1er janvier à Nantes, pour bien commencer l’année après les 58 de l’année 2021), d’émeutes sur les Champs Elysées et dans de nombreuses zones de non-droits ou plutôt « quartiers sensibles« , d’attaques contre des journalistes (à Mulhouse notamment) et des pompiers, il a fallu mobiliser 95.000 policiers et gendarmes, ainsi que 32.000 pompiers.

A travers la presse locale, l’on peut recenser

  • Au moins 126 voitures brûlées en Alsace (87 dans le grand Strasbourg, 20 à Muhouse, 12 à Colmar, 7 à Obernai, 3 à Guebwiller…) contre 300 en 2019.
  • 82 dans le Rhône et le Grand Lyon (auxquelles s’ajouteront encore 16 à Décines le 1er janvier, hors bilan officiel et pour cause)
  • une dizaine à Toulouse (Haute-Garonne)
  • 77 à Paris et en petite couronne (16 dans les Hauts-de-Seine, 13 en Val-de-Marne, 14 en Seine-Saint-Denis)
  • 109 en grande couronne (dont 36 dans les Yvelines, 31 en Essonne, 20 en Val d’Oise, 22 en Seine-et-Marne)
  • 41 à Nantes (auxquelles s’ajoutent, hors bilan, 7 à l’ouest de Nantes le 1er janvier dans la soirée, et quatre voitures à Nantes les 29 et 30 décembre).
  • 3 voitures à Saint-Chamond (Loire)
  • 29 dans le Maine-et-Loire (25 à Angers contre 49 en 2020, trois à Cholet, 1 à Saint-Sylvain d’Anjou)
  • 3 à Sarreguemines (Moselle)
  • 11 dans la Drôme (7 à Die, 2 à Grâne, 1 à Valence, 1 à Saint-Vallier)
  • 2 à Saint-Gilles du Gard et à Chaptes (Gard)
  • 2 en Charente (1 à Angoulême et 1 à Soyaux, 0 à Cognac)
  • 15 à Brest (contre 7 en 2020) dans le Finistère
  • 1 à Vannes (contre 4 en 2020) dans le Morbihan
  • 13 dans l’agglomération de Marseille (Salon, Martigues, Miramas, Istres), les chiffres de Marseille, Aix et Aubagne n’étant pas rendus publics
  • 11 dans les zones de police de l’Oise
  • 15 à Bordeaux et son agglomération, ou par ailleurs 3000 (!) mortiers provenant d’un cambriolage ont été saisis dans des caves de la zone de non-droit de Lormont.
  • 12 dans les Alpes-Maritimes hors Nice (4 à Cannes, 5 à Grasse, 2 à Antibes, 1 à Vallauris)
  • 3 à Auch dans le quartier Garros
  • 8 dans le grand Tours (Indre-et-Loire) dont 4 à Tours, 3 à Joué et une à Saint-Pierre des Corps)
  • 2 voitures au Barcarès (Pyrénées-Orientales)
  • 4 véhicules à Clermont-Ferrand (dont un scooter)
  • 3 voitures à Manosque (Alpes-de-Haute-Provence)
  • 4 à Amiens (Somme)
  • 14 à Orléans (Loiret)
  • 3 à Reims (et une avant et une après la date fatidique, hors bilan et pour cause)
  • 2 près de Soissons (Aisnes) à Crouy et Bucy

Etc, etc.

https://www.medias-presse.info/nouvel-an-des-voitures-brulees-par-centaines/151556/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s