De Lagrasse à Solignac, la haine recuite du Monde

Le 22 décembre, Le Monde a consacré un reportage à l’abbaye de Lagrasse, dans l’Aude, sous le titre :

A ­l’abbaye de Lagrasse, la querelle des deux chapelles

Depuis 2004, une communauté religieuse conservatrice a investi l’édifice déjà occupé pour partie par une association littéraire marquée à gauche. Après un premier incident en 2007, la paix fragile de ce village de l’Aude a été troublée par la publication de « Trois jours, trois nuits », signé par quatorze écrivains qui ont partagé le quotidien des chanoines.

Le 27 décembre, le même canard s’en prend cette fois à l’abbaye de Solignac, près de Limoges, avec ce titre :

« Ils ont réussi le tour de force de diviser le village » : à Solignac, les moines de la discorde

L’abbaye de cette commune de 1 500 âmes, située à 10 kilomètres de Limoges, n’avait plus hébergé de religieux depuis 1789. Mais la réinstallation d’une communauté de dix frères d’obédience traditionaliste passe mal auprès d’une partie de la population.

Même accusation, même procédé, même désinformation.

Quand l’abbaye de Pontigny a été rachetée par la Fondation Schneider, Le Monde n’a rien trouvé à dire.

Quand une mosquée se construit en France, Le Monde n’est pas là pour constater une division, une discorde locale ou autre querelle.

Journalisme anticlérical de bas-étage.

https://www.lesalonbeige.fr/de-lagrasse-a-solignac-la-haine-recuite-du-monde/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s