Bernard Cohen-Hadad, président de la CPME Île-de-France : « Les salariés non vaccinés, on les mettra en dehors de l’entreprise » [Vidéo]

Souvenez vous bien de la gueule et du nom de cette pourriture, ça pourra servir pour le jour d’après!

Les salariés non vaccinés seront-ils bientôt chassés des entreprises ? 

 Bernard Cohen-Hadad, président de la CPME Île-de-France, se dit prêt à les « mettre en dehors », « quitte à suspendre les salaires ».

« Les salariés non vaccinés, on les mettra en dehors de l’entreprise »

Lentement mais sûrement, la France se dirige vers une ostracisation quasi-totale de la petite partie de sa population ayant refusé la vaccination contre le Covid-19.

Si les annonces du président Emmanuel Macron le 12 juillet 2021, avec l’instauration du pass sanitaire, avaient déjà représenté un sérieux tour de vis, celles du Premier ministre Jean Castex le 17 décembre dernier avec la transformation de ce pass sanitaire en pass vaccinal au début de l’année 2022 ont rapproché encore un peu plus l’Hexagone de la tyrannie.

Puis, dans la foulée, la possibilité de voir le pass sanitaire également s’appliquer dans l’ensemble des entreprises françaises a été présentée à l’opinion publique.

Dès le lundi 20 décembre sur RMC, Bernard Cohen-Hadad, président de la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises) Île-de-France, a évoqué le sort qui pourrait être réservé aux salariés français non vaccinés si jamais ce pass sanitaire devait effectivement entrer en vigueur dans les entreprises. Et autant dire que celui-ci n’est pas très enviable !

Interrogé par Apolline de Malherbe sur les mesures que devront prendre les chefs d’entreprise pour les salariés refusant de se faire vacciner, Bernard Cohen-Hadad a répondu : 

« En fonction de ce que prévoira la loi, on les mettra en dehors de l’entreprise, quitte à suspendre les salaires. » 

Elisabeth Borne : « Ce n’est pas au travail qu’on se contamine »

Concédant qu’une telle politique de la part des dirigeants d’entreprises aurait pour conséquence « une perte de compétences, une mauvaise ambiance dans l’entreprise, et de l’angoisse », le président de la CPME Île-de-France affirme sans états d’âmes : « S’il faut passer par là, nous le ferons. C’est notre devoir de responsabilité ».

Rapidement, la vidéo a fait l’objet de multiples commentaires sur les réseaux sociaux le 20 décembre. Et certains internautes d’ironiser une nouvelle fois sur la « constance » du discours de l’exécutif dans sa gestion de la crise sanitaire. L’occasion notamment pour Laurent Ozon d’exhiber un extrait d’une interview de la ministre du Travail Elisabeth Borne datant du mois de novembre 2020. Sur RTL, elle avait déclaré à l’époque : « Ce n’est pas au travail qu’on se contamine ».

Un tel changement de ton en l’espace d’un an pourrait presque prêter à sourire, si la survie économique de millions de salariés (comprenant ceux ayant déjà reçu deux doses mais réticents à se faire administrer la troisième) n’était pas en jeu à travers l’arrivée probable du pass sanitaire en entreprise. Qui, dans les faits, pourrait devenir un véritable pass vaccinal selon le type de test qui sera toléré dans le pass : si seuls les tests PCR étaient acceptés, à raison d’un nouveau chaque jour aux frais du salarié (un peu plus de 40 € l’unité), avec un délai de résultat frôlant parfois les 24 heures dans certains laboratoires, continuer à aller travailler quotidiennement pour un employé non vacciné serait alors un défi quasiment impossible à relever. Et tous le monde n’aura pas la possibilité de voir son poste basculer en télétravail…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

https://by-jipp.blogspot.com/2021/12/bernard-cohen-hadad-president-de-la.html#more

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s