Guadeloupe : l’embrasement

La contestation anti-Pass sanitaire se fait plus dure en Guadeloupe.

Sous l’égide du puissant syndicat UGTG, Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe, la contestation avait débuté de façon organisée. Après une semaine de débordements, celle-ci a pris une autre tournure. Les actions sont le fait de tous et plus seulement des militants syndicaux, et celles-ci se durcissent : barrages sur les routes, incendies et pillages de magasins, dégradations.

La mobilisation générale avait été lancée contre les restrictions sanitaires mais surtout contre l’obligation vaccinale des soignants et leur mise à pied en cas de refus. Mais depuis cette fin de semaine, la nature du conflit a changé et c’est ce qu’affirme le LKP, le Liyannaj kont pwofitasyon, qui précise qu’“il s’agit d’une franche réponse à tous les mépris, toutes les violences qui nous sont opposés depuis des années, nous, peuple de Guadeloupe”.

Le ministre a annoncé l’envoi de forces militaires en appui des forces locales, ainsi que des agents du Raid et du GIGN.

CH

https://www.tvlibertes.com/actus/guadeloupe-lembrasement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s