Les projets fumeux d’Emmanuel Macron en matière d’accueil des migrants.

La question migratoire sera-t-elle le fil conducteur de la présidence française du Conseil de l’Union européenne ? Il semblerait que oui à en croire les journalistes de 20 Minutes, qui expliquent qu’Emmanuel Macron espère trouver une issue à la crise en début d’année prochaine, lorsque la France prendra la présidence tournante de l’UE. A cet effet et, en marge d’un « dîner des protestants » de bienfaisance, le chef de l’Etat a réaffirmé sa volonté de se rapprocher de l’Afrique afin de « rebâtir un traité de paix et d’amitié ».

L’objectif, pour le président français, est de trouver comment « donner la capacité à la jeunesse africaine d’avoir des opportunités dans son continent » (ou comment inventer l’eau tiède…), car ce sont aux Etats d’origine d’organiser une « meilleure politique migratoire », a-t-il expliqué. Autrement-dit, ce que l’Union européenne, cette association de malfaiteurs qui ne nous veut que du mal, est incapable de mettre sur pied, y compris par la force s’il le faut, c’est aux Etats d’origine qu’il faudrait le demander ! Ceux-là même qui sont trop heureux de se débarrasser de leur surplus de bouches à nourrir tout en bénéficiant des transferts de fonds vers les villages africains de leurs diasporas immigrées (550 milliards de dollars en 2020, soit davantage que l’aide au développement et les investissements des entreprises étrangères !).

Soyez assurés que si les pays européens n’y mettent pas un radical coup d’arrêt, les flux migratoires n’ont aucune raison de s’interrompre, eu égard qui plus est à la démographie galopante du continent (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/06/12/le-xxi-eme-siecle-sera-celui-dune-tragedie-demographique-entre-lafrique-et-leurope/).

Lors de son intervention auprès des acteurs économique protestants (sur le modèle des soirées du Crif), le président français a aussi mis sur la table la notion de « grand récit collectif », parce que selon lui, « nos compatriotes sont confrontés à la petitesse des récits » (on ne le lui fait pas dire…). Mais, alors, pourquoi avoir interrompu le grand récit collectif des quarante rois qui ont fait la France ? Pour ce faire, il a tenté de vulgariser son rôle de président qui est « d’expliquer aux Français les raisons qu’ils ont de vivre ensemble ». Et de les inviter à un effort d’amélioration de « l’intégration » pour les personnes qui « sont là depuis longtemps » tout en prévenant les nouvelles arrivées.

Mais Emmanuel Macron est allé encore plus loi dans l’imposture lorsqu’il a affirmé que cette « pression migratoire (est) beaucoup plus forte ces dernières années […] », devenue « insoutenable pour nos sociétés, pour le contient européen » ! Précisant d’ailleurs que la majorité de ceux qui demandent l’asile n’y sont pas éligibles.

Sans rappeler évidemment que le taux des expulsions réellement effectuées après rejet des demandes d’asile est RIDICULEMENT FAIBLE DANS NOTRE PAYS (moins de 20%). Alimentant ainsi non seulement les flux migratoires eux-mêmes mais aussi les transferts d’expulsés d’autres pays européens vers la France ! (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/07/02/lintegration-economique-et-professionnelle-des-immigres-pietine-partout-en-europe/).

Serez-vous de ceux qui participeront à la réélection de cet illusionniste ?

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s