« Il leur a fait croire qu’il avait le Covid » : Les Français une nouvelle fois humiliés par leur Justice

L’enquête sur l’incendie criminel qui a fait deux morts et une vingtaine de blessés en janvier 2019 à Courchevel prend de plus en plus les allures d’une triste farce. Hicham Abderraouf, un Algérien de 24 ans, est soupçonné d’avoir volontairement mis le feu à un immeuble qui abritait des saisonniers. Il a une nouvelle fois échappé à la justice, il y a trois semaines, alors qu’il était déjà en cavale depuis plusieurs mois.

La comédie commence dès sa garde à vue. Il a réussi à s’échapper de la caserne de la section de recherche (SR) de la gendarmerie, à Nîmes, une unité de pointe, spécialisée dans les enquêtes criminelles les plus difficiles. En avril 2021, il est remis en liberté suite à un problème de procédure. Placé sous contrôle judiciaire à la Grande-Motte, le trafiquant de drogue s’est mis en cavale. À la fin de l’été, les gendarmes de la SR de Nîmes le repèrent près de Béziers : l’homme organise un go fast depuis l’Espagne, avec deux frères, et va ramener une importante quantité de stupéfiants, pour financer sa vie clandestine. Fin septembre, Hicham Abderraouf est placé en garde à vue à Nîmes. Il fait croire au policier qu’il a le Covid, et profitant d’un moment d’inattention, il s’évade une nouvelle fois.

https://www.tvlibertes.com/actus/il-leur-a-fait-croire-quil-avait-le-covid-les-francais-une-nouvelle-fois-humilies-par-leur-justice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s