Quoi que l’on nous en ait dit, nous sommes de plus en plus loin de la décroissance. Le Covid-19 ne leur a décidément rien appris.

Et, pour vous en convaincre, nous vous conseillons la lecture de cet article du Monde paru aujourd’hui :

Et tous ces braves gens, encouragés par Emmanuel Macron et ses potes, vont encore se goinfrer… jusqu’à la prochaine crise financière (https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2021/04/20/une-euphorie-boursiere-qui-fait-planer-le-spectre-dune-nouvelle-crise/) ! Ils n’auront alors que leurs yeux pour pleurer mais ce sera trop tard.

En tout cas, ne manquez pas de vous attarder sur la conclusion de cet article qui en dit long sur l’aveuglement de beaucoup de nos compatriotes et n’annonce finalement rien de bon pour notre avenir :

 » Une reprise sur les chapeaux de roues, qui se traduit par des besoins en recrutement non satisfaits. Pour fabriquer ses appareils, Philippe Dénecé cherche désespérément 50 personnes – en contrat à durée déterminée, prend-il soin de préciser. « Cela a toujours été difficile, mais avant on trouvait du monde », déplore pour sa part M. Colas, qui cherchait 20 à 30 personnes supplémentaires pour assurer les commandes. « Mais là, même les agences d’intérim n’avaient personne à m’envoyer. » Après avoir frappé à toutes les portes, il a recruté sept migrants, par l’intermédiaire de l’association France terre d’asile. C’est l’un des multiples visages mais sans doute le plus inattendu de la reprise : la baisse du chômage, qui devrait retrouver en fin d’année son niveau de 2008. »

Le 8 octobre 2021.

Du Plessis

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s