La France transforme 1,14 milliard d’euros de dette ivoirienne en subventions au bénéfice de la Côte d’Ivoire

La France a signé mercredi avec la Côte d’Ivoire un «contrat de désendettement et de développement», un accord visant à transformer une partie des dettes ivoiriennes en subventions à son propre bénéfice, pour 1,14 milliard d’euros. Cette mesure, entérinée mercredi par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire et son homologue ivoirien Adama Coulibaly, vise «à mobiliser, tant au niveau bilatéral que multilatéral, les financements nécessaires aux besoins des pays en développement, en particulier en Afrique», indique le ministère français dans un communiqué.

https://www.fdesouche.com/2021/10/31/la-france-transforme-114-milliard-deuros-de-dette-ivoirienne-en-subventions-au-benefice-de-la-cote-divoire/

La Petite Histoire : Blanche de Castille, la reine-mère – Les grandes femmes d’État

Elle est sans doute la plus grande femme d’État que la France ait jamais connu. Blanche de Castille aura été reine de France suite à son mariage avec Louis VIII, puis régente du royaume lors de la minorité de son fils, Louis IX, le futur Saint Louis. C’est elle qui assurera son éducation politique et religieuse, au point de forger celui qui deviendra le seul roi de France canonisé. La reine-mère protégera également le royaume de l’appétit des grands seigneurs, négociant et gouvernant d’une main de maître, ce qui permettra ni plus ni moins de préserver et perpétuer l’héritage capétien. Retour sur la vie de Blanche de Castille, la plus grande des reines de France.

https://www.tvlibertes.com/la-petite-histoire-blanche-de-castille-la-reine-mere-les-grandes-femmes-detat

Savigny-le-Temple (77) : Les dealers promettent des primes pour tuer ou violer des policiers (MàJ)

MàJ, 16h00

Gérald Darmanin a condamné ce dimanche 31 octobre les tags « inacceptables », appelant au meurtre ou au viol de policiers. « On peut penser que c’est à cause, ou grâce, aux nombreuses interventions (de la police) et à ce harcèlement des points de deal (…) qu’il y a ces réactions inacceptables », a affirmé le ministre de l’Intérieur.

Le Point

Lire la suite

Islamisation et immigration… D’un délire idéologique à l’autre

ouvrir-boulevards-islamisme-800x450.jpg

Par Gérard Dussouy, professeur émérite des universités, essayiste ♦ De tous les bords en Europe, le déni du réel et le délire idéologique qui va avec l’emportent. Il est vrai que moins les hommes n’ont de prise sur la réalité et plus ils s’en remettent à des représentations mythifiées. C’est un constat vérifié depuis longtemps par les sociologues pragmatistes. D’un côté, il y a tous ceux qui s’accrochent à leur vision universaliste et naïvement humanitaire, alors que la réalité du choc des civilisations et des empires s’impose à leurs yeux, et d’un autre côté, ceux qui entretiennent la nostalgie d’une souveraineté nationale perdue, et qui ne peut plus être parce qu’elle est déconnectée de la puissance.

Lire la suite

Riposte laïque publie un livre remarquable sur Eric Zemmour…

2022 ZEMMOUR AURA LE DERNIER MOT

Pierre Cassen est une figure bien connue de la sphère patriote. Amoureux de son pays, grand pourfendeur de l’idéologie mondialiste et de l’islamisation de la France, il a fondé Riposte Laïque en 2007. Organisateur de l’Apéro saucisson-pinard, des Assises internationales contre I’islamisation de nos pays et de nombreux colloques, notamment sur la liberté d’expression, auteur de Et la France devint la putain de l’islam, il poursuit un combat sans relâche au service de la défense de la France, de ses valeurs, de son mode de vie et de sa civilisation. Lire la suite

Lyon : des commerçants de la Croix-Rousse menacent de monter un groupe d’autodéfense contre les incivilités causées par les livreurs à scooter

Lyon : des commerçants de la Croix-Rousse "prêts à se défendre pour ne pas devenir le nouveau Guillotière"

Après les quartiers de la Presqu’île, la Guillotière ou encore du 1er arrondissement de Lyon, c’est cette fois à la Croix-Rousse que s’élèvent des voix de commerçants pour dénoncer l’insécurité.

Plusieurs gérants de commerces se sont réunis ce vendredi matin rue du Mail, en plein cœur du 4e arrondissement, pour mettre le doigt sur un problème bien précis : les livraisons à scooter qui se sont multipliées dans le secteur.

Lire la suite

LA GRANDE PEUR DES BIEN PENSANTS…

peaceandlove-1024x456-1

En ces temps de confusion extrême, reprendre le titre du premier essai de Bernanos dont le contenu était encore chargé d’une pensée d’Action française non dénuée d’antisémitisme présente un risque. Mais, selon une expression devenue “tendance”, c’est une manière de souligner l’urgence de “renverser la table”. Or, de quel bois est faite cette table, ce support de l’opinion commune ? Son matériau est la peur ! Depuis les débordements observés lors des manifestations des Gilets Jaunes, le bénéficiaire du coup d’Etat médiatico-judiciaire de 2017 veut récupérer la France paisible qui vote au centre parce qu’elle veut sauvegarder sa tranquillité et plutôt au centre-droit parce qu’elle pense y protéger davantage ses intérêts. Lire la suite

Macron est-il nul en économie ? 2/2

Les causes des déficits publics français devenus permanents sont doubles. La première cause est celle indiquée plus haut. Pour éviter que les délocalisations n’entraînent l’effondrement d’une grande partie de la population dans le chômage et la pauvreté, les gouvernements ont multiplié depuis quarante ans les mesures de “traitement social” extrêmement coûteuses pour les finances publiques : création d’emplois publics surnuméraires, voies de garage du sous-emploi, assistanat. La deuxième cause de la dégradation des finances publiques est l’immigration, qui représente un coût de toute évidence majeur pour les dépenses publiques. Les immigrés étant pour la plupart dans une situation socialement moins favorable que les Français de souche, ce sont eux qui bénéficient de la plus grande part des dépenses publiques : logement social, accueil dans les services publics, prestations sociales de toutes natures.   Lire la suite

Les projets fumeux d’Emmanuel Macron en matière d’accueil des migrants.

La question migratoire sera-t-elle le fil conducteur de la présidence française du Conseil de l’Union européenne ? Il semblerait que oui à en croire les journalistes de 20 Minutes, qui expliquent qu’Emmanuel Macron espère trouver une issue à la crise en début d’année prochaine, lorsque la France prendra la présidence tournante de l’UE. A cet effet et, en marge d’un « dîner des protestants » de bienfaisance, le chef de l’Etat a réaffirmé sa volonté de se rapprocher de l’Afrique afin de « rebâtir un traité de paix et d’amitié ». Lire la suite